Affluence : un samedi phénoménal !

32122624682_f28a63a13e_z

14 janvier 2017

Plus de 47 000 spectateurs ont répondu présent samedi sur les quatre sites de compétition, plusieurs matchs ayant affiché complet.

Pas besoin de l’équipe de France pour remplir les arénas ! Si les Bleus font logiquement le plein de leurs matchs de poule, les affluences enregistrées sur les sept rencontres disputées samedi confirment le fort engouement populaire du Championnat du monde masculin de handball.

Les Arènes de Metz ont ainsi affiché complet (5054 spectateurs) pour les deux premières rencontres du groupe B, Islande-Slovénie (25-26) et Tunisie-Espagne (21-26), le match Angola- ARY Macédoine ayant attiré 3845 personnes. Le public nantais s’est quant à lui pressé en nombre au Hall XXL, qui a quasiment fait le plein, avec 10 171 spectateurs pour Brésil-Pologne (28-24), 9812 pour Norvège-Russie (28-24).

A Rouen, le duel entre la Hongrie et la Croatie (28-31) s’est jouée à guichets fermés (5588 spectateurs), alors qu’à Paris, l’AccorHotels Arena, dans sa configuration matchs de poules (9134 places), affiche un excellent taux de remplissage avec 7500 spectateurs pour Egypte-Danemark (28-35) disputé dans une ambiance  “phénoménale”. Au total, ce sont plus de 47 000 personnes qui ont suivi un des sept matchs du Championnat du monde, un engouement populaire qui devrait se confirmer dimanche, avec notamment à l’affiche France-Norvège à Nantes, Chili-Allemagne à Rouen, Argentine-Suède à Paris et Islande-Tunisie à Metz.