ALL-ARS : L’Allemagne qualifiée sans trembler

31527148654_fa7e671492_z

17 janvier 2017

L’Allemagne est officiellement qualifiée pour les huitièmes de finale après sa victoire sur l’Arabie Saoudite (38-24), ce mardi à Rouen. Elle disputera la première place du groupe C à la Croatie, vendredi 20 janvier (17h45).

La feuille de match
Groupe C : les résultats

Il n’y a pas eu de surprise au Kindarena ce mardi. Devant 2980 spectateurs, l’Allemagne a logiquement dominé une Arabie Saoudite séduisante par séquences, mais bien trop limitée défensivement pour rivaliser avec les champions d’Europe sur la durée (38-24, score final). Même en cas d'”accident” dans leur match de mercredi, la finale annoncée du groupe C aura bien lieu entre la Mannschaft et la Croatie (vendredi, 17h45). Un choc qui enverra le gagnant à Paris pour y disputer son huitième de finale, alors que le vaincu sera attendu à Montpellier. Il pourrait y rejoindre ensuite un premier de groupe (l’Espagne ?) dans un éventuel quart de finale très relevé.

Après un début de rencontre équilibré (3-3, 4e), l’Allemagne hausse le ton en défense et sanctionne la moindre perte de balle adverse par un but, souvent venu du côté droit où l’ailier Patrick Groetzki (5/6, photo) et l’arrière Kai Hafner (4/5 en première période, 5/6 au total) sont en grande forme. Titulaire sur son aile gauche après avoir été laissé sur le banc face au Chili, Uwe Gensheimer, lui, est peu servi par ses partenaires (1/1 dans le jeu, 3/3 aux penalties) et cède sa place à Rune Dahmke dans les trente dernières minutes. Côté saoudien, la base arrière, et notamment Mohamed Alabas (6/9), tente et réussit de nombreux tirs en appui.

En retard de huit buts à la pause (21-13), le pays du Golfe n’a pas d’autres choix que de jouer vite et de prendre des risques. Il se fait finalement punir par les Allemands, Steffen Fath (6/6, élu MVP) et Julius Kühn (5/7) en tête. Surprenante face à la Croatie (23-28) et la Biélorussie (26-29), malgré ses deux défaites, la sélection de Nenad Kljaic court toujours après sa première victoire dans le tournoi. Il lui reste deux opportunités, face à la Hongrie mercredi (14h00), puis contre le Chili deux jours plus tard (vendredi 20 janvier, 14h00). Elle jouera en tout cas sa chance jusqu’au bout car un scénario très favorable pourrait encore lui ouvrir les portes des huitièmes de finale. Ce qui constituerait la vraie surprise de ce groupe C, voire de la compétition.

Les réactions :

Nenad Kljaic (coach Arabie Saoudite) : “L’Allemagne nous a facilement battus, et nous ne nous attendions pas à autre chose. J’ai dû faire avec ma deuxième équipe, car nous avons toujours une chance de qualification et c’est pourquoi nous avons été si faibles en défense. On donnera donc tout lors de notre dernier match face au Chili.”

Jannik Kohlbacher (pivot Allemagne) : “C’était très difficile car les Saoudiens ont un style inhabituel, avec des tirs atypiques, moins de contacts en défense mais beaucoup d’actions un contre un en attaque. Mais nous avons pris les points et, maintenant, nous avons un autre match à venir.”

Photo : Philippe Montigny/France Handball 2017