Allemagne : Paul Drux forfait contre l’Arabie Saoudite

Dagur Sigurdsson

16 janvier 2017

Pour son troisième match dans le groupe C du Championnat du monde 2017, mardi 17 janvier (17h45), l’Allemagne devra faire sans son arrière gauche Paul Drux. Le joueur des Füchse Berlin s’est tordu la cheville dimanche lors de la victoire contre le Chili (35-14). “Il ne jouera pas contre l’Arabie Saoudite, mais nous avons bon espoir que Paul soit de retour pour notre match contre la Biélorussie, le lendemain, a assuré  le sélectionneur islandais des champions d’Europe, Dagur Sigurdsson (photo), ce lundi, avant d’ajouter : tous les autres joueurs sont prêts.”

Cependant, l’Allemagne ne présente toujours pas un effectif au complet, puisque 15 joueurs seulement sont inscrits à l’heure actuelle. Le seizième homme pourrait être le gaucher Holger Glandorf, qui avait fini la préparation avec les “Bad Boys” et avait notamment marqué 3 buts lors du dernier match de préparation contre l’Autriche (33-16). “Nous ne l’appellerons qu’en cas d’urgence, tempère Sigurdsson. Sur son poste d’arrière droit, Kai Häfner fait un bon tournoi pour l’instant.”

Le staff allemand a également confirmé que le capitaine Uwe Gensheimer disputerait tous les matchs de la Mannschaft dans ce Championnat du monde, malgré les funérailles, programmées cette semaine, de son père récemment décédé.

Après la large victoire sur le Chili, les Allemands ne veulent pas sous-estimer les Saoudiens, qui ont livré deux matchs solides contre la Croatie et la Biélorussie, malgré deux défaites. “Nous sommes favoris, nous voulons nous imposer, mais nous devons très bien nous préparer, a affirmé le sélectionneur de l’Allemagne. Ce genre de matchs, c’est la marque de fabrique du Championnat du monde. Des équipes comme le Chili ou l’Arabie Saoudite n’ont pas notre expérience et notre condition physique, mais elles méritent de participer à ces compétitions.”

Les joueurs de Sigurdsson auront quartier libre ce lundi. “C’est une bonne occasion de voir autre chose que notre hôtel et le Kindarena. Nous irons peut-être faire une promenade dans le centre-ville de Rouen”, a expliqué le pivot Patrick Wiencek.

Photo : Philippe Montigny/France Handball 2017