Audio-description, test réussi

Audio-description1

31 mai 2016

Lors de la finale de la Coupe de France, un dispositif d’audio-description pour personnes mal-voyantes a été testé avec succès. Huit matchs du Championnat du Monde 2017 seront ainsi accessibles.

Désireux de permettre pendant le Championnat du Monde 2017 à des personnes mal-voyantes d’assister sur place à des matchs, le Comité d’Organisation France 2017 a testé un dispositif d’audio-description le 21 mai dernier à l’occasion de la finale masculine de la Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et Montpellier à l’AccorHotels Arena.

Quinze volontaires, identifiés par la Fédération des Aveugles de France, accompagnés d’une personne de leur choix, ont ainsi pris place en tribunes, équipés d’un boîtier et d’écouteurs leur permettant de suivre en direct la rencontre via les commentaires assurés par un binôme constitué de Xavier Hamel, l’un des journalistes handball de beIN SPORTS, et d’un « oralisateur », Frédéric Gonant.

Audio-description2

Au premier les commentaires purement sportifs, au second la description de l’atmosphère et de la configuration de la salle. Un exercice très différent du commentaire « classique » pour Xavier Hamel, qui, sans l’appui des images et des ralentis, a dû faire preuve de davantage de didactisme et de vulgarisation, notamment au niveau des règles, la plupart des personnes mal-voyantes n’ayant jamais assisté à un match de handball.

A l’arrivée, le test a été passé avec succès : techniquement, le dispositif a fonctionné, tandis que les retours ont été très positifs, qu’ils viennent des personnes mal-voyantes, mais aussi de certains accompagnateurs qui ont également vécu cette expérience d’audio-description en écoutant les commentaires tout en regardant le match. L’objectif est désormais pour le Comité d’Organisation de capitaliser sur ces retours pour mettre en place un dispositif sur mesure répondant aux attentes des utilisateurs en vue du Championnat du Monde 2017. Huit matchs seront en effet proposés en audio-description, un par site. Le CO, capable de s’adapter à l’évolution de la demande, espère ainsi que de nombreuses personnes mal-voyantes pourront en profiter et partager l’expérience « Phénoménal Handball. »

+
Les brèves