BLR-HON : La bonne affaire pour la Biélorussie

32276065312_97ba2c6146_z

20 janvier 2017

Alors qu’un match nul lui suffisait pour assurer sa qualification en huitième de finale, la Biélorussie a réalisé une bonne opération en battant la Hongrie ce vendredi au Kindarena de Rouen (27-25), puisqu’elle s’est emparée sur le fil de la troisième place du groupe C.

La feuille de match
Groupe C : les résultats

Après la victoire de l’Arabie Saoudite sur le Chili (26-25) plus tôt dans la journée, les données du problème étaient simples pour ce dernier match du groupe C. En cas de victoire ou de nul face à la Hongrie, la Biélorussie s’offrirait un billet pour les huitièmes de finale, tandis que s’ils perdaient face aux Hongrois, déjà qualifiés, les Biélorusses laisseraient le Chili accéder pour la première fois de son histoire au second tour.

Les Biélorusses avaient donc des raisons d’être extrêmement motivés pour ce match et c’est sans doute cette envie qui a fait la différence, face à des Hongrois forcément enclins à économiser de l’énergie en vue du huitième de finale de dimanche. Si le début de partie est particulièrement serré (8-8 après 15 minutes de jeu), la Biélorussie prend l’ascendant peu avant la mi-temps sous l’impulsion d’un énorme Barys Pukhouski (6 buts et 6 passes décisives, désigné “homme du match”).

A la pause, les Biélorusses mènent de deux unités (15-13) et si la Hongrie parvient un temps à recoller au score en deuxième période (20-20, 45e), la fin de partie confirme l’emprise des joueurs de Yuri Shevtsov, bien aidés par les 17 arrêts de leur gardien Viachaslau Saldatsenka (à 40% de réussite). Finalement vainqueurs de deux buts (27-25), les Biélorusses s’emparent sur le fil de la troisième place du groupe C. Ils disputeront leur huitième de finale au Stade Pierre-Mauroy de Lille Métropole le dimanche 22 janvier (16h), face à la Suède. De son côté, la Hongrie aura le redoutable honneur d’affronter le champion olympique en titre, le Danemark, le même jour et au même horaire, à la Halle Olympique d’Albertville.

Les réactions :

Yuri Shevtsov (sélectionneur de la Biélorussie) : “Ce soir, c’était tout ou rien et finalement grâce à notre défense et à notre gardien, on a tout gagné ! Mon équipe a été très solidaire et très performante en attaque. Je suis très satisfait par le niveau que nous avons atteint sur ce match.”