CRO-ARS : La Croatie dans la douleur

Domagoj Duvnjak lors de Croatie - Arabie Saoudite

13 janvier 2017

Bousculés par une surprenante équipe d’Arabie Saoudite, ce vendredi au Kindarena de Rouen, les Croates ont évité le piège (28-23). Ils devront enchaîner dès samedi face à la Hongrie.

La feuille de match
Groupe C : les résultats

Trois heures après l’entrée en lice réussie de l’Allemagne face à la Hongrie (27-23), la Croatie lui a répondu en disposant de l’Arabie Saoudite (28-23) devant 2894 spectateurs au Kindarena de Rouen. Un succès qui a mis longtemps à se dessiner, puisque les troisièmes du dernier Championnat d’Europe ne menaient que d’une longueur à l’issue des trente premières minutes (12-11). Pas forcément inquiétant puisque historiquement, on sait rarement sur quel pied danser avec les Croates, capables du meilleur comme du pire… Ils ont finalement assuré l’essentiel mais devront sans doute montrer un autre visage pour venir à bout de la Hongrie dès ce samedi (20h45).

Les joueurs des Balkans avaient pourtant parfaitement négocié leur entame de match et menaient 4-1 grâce à leur star Domagoj Duvnjak et leur ailier gauche Manuel Strlek, auteurs de deux buts chacun. Sans complexes, les Saoudiens, qui n’avaient marqué qu’une fois après dix minutes, se sont reposés sur les arrêts de leur gardien Manaf Alsaeed (7 à la pause) et la réussite des pivots Hassan Aljanabi (2/2) et Mahdi Alsalem (3/6) pour rester dans le match. Petit Poucet supposé de ce groupe C, l’Arabie Saoudite pourra s’inspirer de cette première période convaincante pour la suite de la compétition.

Un 3-0 en début de seconde période a permis à la Croatie de se détacher à nouveau puis de gérer ensuite jusqu’au bout. Joueur vedette de son équipe, Duvnjak a fait honneur à son statut en terminant la rencontre avec un 5/7 aux tirs. Mais contrairement à d’autres joueurs-clés de la compétition, qui ont été économisés lors de leur premier match, le demi-centre de Kiel a passé beaucoup de temps sur le parquet ce vendredi. Il devra récupérer rapidement pour porter à nouveau les siens dans vingt-quatre heures contre une équipe hongroise qui sera forcément revancharde après sa défaite initiale. Quant à l’Arabie Saoudite, elle disposera d’une journée de repos avant de se mesurer à la Biélorussie dimanche 15 janvier (20h45).

Les réactions :

Nenad Kljaic (sélectionneur de l’Arabie Saoudite) : “Nous avons joué aussi bien que nous avons pu, mais au bout du compte, il y avait plus de qualité côté croate. Ils ont montré pourquoi ils sont favoris. Nous n’avons pas de joueurs aussi expérimentés que ceux de la Croatie.”

Zeljko Babic (sélectionneur de la Croatie) : “Je souhaite le meilleur à Nenad pour la suite de la construction de son équipe. En première période, nous avons été trop tendres en défense. Nous avons mieux démarré en deuxième période et nous avons profité de leurs erreurs pour marquer des buts faciles. Voilà pourquoi nous avons gagné aujourd’hui. Cependant, avec un nouveau match demain, nous n’avons pas le temps d’analyser cette victoire, donc nous sommes juste contents d’avoir gagné. Nous savons que nous pouvons mieux jouer et nous jouerons mieux demain.”

Photo : Philippe Montigny/France Handball 2017