Culture Hand : Moussa Sissoko

Sissoko

28 décembre 2016

, ,

Jusqu’au coup d’envoi de la compétition, nous donnons la parole à une personnalité, sportive ou autre, qui nous parle de son rapport au handball et évoque le Championnat du monde 2017. Place à Moussa Sissoko, milieu de terrain de l’équipe de France de foot et du club de Tottenham.

Moussa, avez-vous déjà joué au handball ?
Oui, quand j’étais jeune au collège, je prenais beaucoup de plaisir. Comme j’étais un peu fou fou, je jouais un peu partout : devant, derrière au milieu, je pratiquais le hand pour m’amuser et me défouler. C’est vraiment un sport que j’ai apprécié, mais je préférais le foot, donc j’ai continué ma voie dans le foot, je pense que j’ai bien fait !

Auriez-vous pu faire une carrière de handballeur ?
Je ne sais pas, je pense que j’ai la carrure pour, mais pour ce qui est de la technique, c’est autre chose ! En tout cas, c’est un sport que j’apprécie toujours et que je suis régulièrement, je suis d’ailleurs très content de ce que montre le handball français.

Trois mots pour définir le handball ?
Impressionnant, brillant et magique, c’est finalement un sport un peu similaire au foot, avec beaucoup d’engagement et de rythme, c’est pour ça que j’aime le hand.

Que vous inspire l’équipe de France qui s’apprête à défendre son titre mondial devant son public ?
Cette génération des Karabatic et autres fait depuis des années un parcours vraiment impressionnant. Si j’aime encore plus le hand qu’avant, c’est grâce à eux, j’espère que ça va continuer en janvier !

Quel serait le meilleur joueur de hand de l’équipe de France de football ?
Je ne sais pas, on n’a jamais fait de matchs de hand à l’entraînement, mais je vais dire moi !