Culture Hand : Tony Estanguet

Estanguet

4 janvier 2017

Jusqu’au coup d’envoi de la compétition, nous donnons la parole à une personnalité, sportive ou autre, qui nous parle de son rapport au handball et évoque le Championnat du monde 2017. Place à Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë-kayak et co-président du comité de candidature Paris 2024.

Tony, avez-vous déjà joué au handball ?

Oui, j’ai joué comme beaucoup à l’école, j’aimais beaucoup ça car c’est un sport très ludique, j’en garde de très bons souvenirs.

Trois mots pour définir le hand ?

Vitesse, car ça n’arrête jamais entre attaques, défenses et contre-attaques, précision, je suis souvent impressionné de voir comment certains joueurs arrivent à trouver la lucarne de 9 mètres, et engagement physique.

Quel est votre meilleur souvenir en tant que supporter de l’équipe de France de hand ?

La victoire aux Jeux Olympiques de Londres. Je me souviens très bien que toute la délégation française était derrière eux, c’était le dernier jour des Jeux, cela avait été un très grand moment avec cette génération d’Experts qui nous fait rêver depuis des années, c’était vraiment un moment précieux.

Quel est selon vous le joueur le plus phénoménal ?

Même si cette équipe de France forme un vrai collectif, je vais dire Nikola Karabatic, parce qu’il a su apporter énormément de choses partout où il est passé, mais aussi parce que c’est un mec très bien.

Un message aux Experts avant d’aborder ce Championnat du monde à la maison ?

Il est hors de question de laisser les Danois s’installer, donc allez les gars, reprenez vite ce bien qui vous revient !

Ce Championnat du monde en France est aussi particulier pour vous en tant que co-président du comité de candidature Paris 2024, à huit mois de l’attribution par le CIO de l’organisation des Jeux 2024…

C’est d’abord un rendez-vous majeur et très attendu par tous parce que le handball fait partie des très grandes équipes du sport français. Nous sortons des Jeux de Rio avec une médaille d’argent, je n’ai aucun doute sur la capacité du hand français à viser très haut et à réussir ce Championnat du monde. Ensuite, pour Paris 2024, c’est une aubaine incroyable de montrer une fois de plus notre attachement aux sports olympiques et aux grands événements. Là encore, je n’ai aucun doute sur la qualité de l’organisation, ce sera un très grand rendez-vous et une possibilité pour Paris 2024 de de continuer à marquer des points.