Dagur Sigurdsson prochain entraîneur du Japon

Stuutgart, 11. Juli 2016. Die Deutsche Handball-Nationalmannschaft der Männer posiert für Portraits vor weißem Hintergrund im Studio.

23 novembre 2016

Actuel entraîneur de l’équipe d’Allemagne, avec laquelle il a remporté l’Euro 2016, l’Islandais Dagur Sigurdsson quittera son poste après le Championnat du monde 2017, pour prendre les rênes de la sélection japonaise en vue des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.

Son avenir faisait l’objet de nombreuses spéculations ces dernières semaines, Dagur Sigurdsson a finalement pris sa décision. L’actuel entraîneur de l’Allemagne quittera la Nationalmannschaft à l’issue du Championnat du monde 2017 en France pour devenir le nouveau coach du Japon. La mission confiée au technicien islandais par la Fédération nipponne sera de construire une équipe susceptible de briller lors des Jeux Olympiques 2020, qui se dérouleront à Tokyo. A noter que Dagur Sigurdsson connaît déjà le Japon puisqu’il avait été entraîneur-joueur du club de Wakunaga Hiroshima entre 2000 et 2003.

Ancien entraîneur du club des Füchse Berlin, Sigurdsson avait été nommé en 2014 à la tête d’une sélection allemande alors en crise de résultats. Sous la direction de l’Islandais, la Nationalmannschaft a opéré un redressement spectaculaire et décroché deux médailles internationales en 2016 : or à l’Euro et bronze aux Jeux Olympiques de Rio. Le Championnat du monde 2017 sera donc la dernière compétition de Dagur Sigurdsson avec l’Allemagne. Nul doute que l’Islandais aura à cœur de clore en apothéose un mandat jusqu’ici très réussi (41 victoires en 54 matchs disputés).

+
Les brèves