ESP-SLO : Le sans-faute espagnol

32369864906_cc84311029_z

19 janvier 2017

Avec sa victoire sur la Slovénie, ce jeudi, à Metz (36-26), l’Espagne reste invaincue et termine en tête du groupe B. Elle disputera son huitième de finale face au Brésil, samedi à Montpellier (20h45). Dans le même temps, les Slovènes affronteront la Russie à l’AccorHotels Arena.

La feuille de match
Groupe B : les résultats

Même si leur absence aux JO de Rio restera un crève-cœur, les Espagnols auront au moins pris une petite revanche sur les Slovènes, ce jeudi dans les Arènes de Metz qui affichaient complet (5054 spectateurs). Battus l’an passé par les joueurs de l’Est dans le match de qualification pour le tournoi olympique (24-21), les Ibères ont cette fois largement dominé les Slovènes, signant un huitième succès sur dix rencontres face à cet adversaire.

Le dernier match de poule entre les deux meilleures équipes du groupe B n’a pas donné lieu à un énorme suspense tant la Roja s’est montrée dominatrice dans tous les compartiments du jeu. Avec 7 buts marqués en première période (sur 8 tentatives), David Balaguer s’est chargé de faire tourner rapidement le compteur de la sélection espagnole, qui menait déjà de 8 buts à la pause (18-10). Dernier rempart d’une défense très hermétique, Rodrigo Corrales (photo) a réalisé une bonne prestation (13 arrêts) et été nommé “meilleur joueur de la rencontre”. 

Avec cette cinquième victoire depuis le début du tournoi, l’Espagne réalise un sans-faute et achève la phase de poule à la tête du groupe B, juste devant son adversaire du jour. Elle affrontera en huitième de finale le Brésil (4e du groupe A), samedi à Montpellier (20h45). Au même moment, les Slovènes tenteront de décrocher leur place en quart face à la Russie, à l’AccorHotels Arena de Paris.

Les réactions :

Jordi Ribera (sélectionneur de l’Espagne) : “Mes joueurs ont réalisé une très bonne performance. La Slovénie est toujours une équipe qui nous pose des difficultés et nous avons été appliqués pendant toute l’heure de jeu, spécialement en défense”.

Veselin Vujovic (sélectionneur de la Slovénie) : “L’Espagne a été meilleure, à 100 % ! J’ai une équipe jeune et je ne sais jamais comment elle va jouer ! Tous les jours, cela peut changer. Nous jouons contre la Russie au prochain match et je pense que nous avons de vraies chances de gagner.”

Photo : Vincent Michel/IHF