France : L. Karabatic forfait, Mem arrive

MemOK

14 janvier 2017

La France devra faire sans son pivot Luka Karabatic, blessé à la cheville droite, pour le reste de la compétition, Dika Mem a été rappelé pour rejoindre le groupe. 

C’est la première grosse blessure dans ce Championnat du monde et un assez gros problème pour les Français. Après juste quelques minutes du match d’hier contre le Japon, le pivot français Luka Karabatic a été forcé de rejoindre le banc de touche, puis le vestiaire peu après. Le diagnostic est tombé ce samedi matin : le joueur du PSG souffre d’une rupture d’un ligament de la cheville droite et sera indisponible jusqu’à la fin de la compétition. “C’est très triste pour Luka, car il a été très sérieux pendant la préparation et le premier match, a regretté le coach Guillaume Gille. Dans notre malchance, nous devons voir le positif et se dire que c’est une blessure qui arrive au début de la compétition et que nous aurons du temps pour nous adapter”.

Pour le remplacer, le staff français a choisi de rappeler Dika Mem, qui avait préparé le Championnat du monde avec l’équipe avant d’être écarté à la veille du tournoi. L’arrière droit du FC Barcelone n’est pas encore sûr de participer au choc de demain face à la Norvège, mais il arrivera en France ce samedi après-midi et une décision sera prise rapidement. “Choisir Dika n’a pas été très compliqué. Il connait l’équipe et a montré de bonnes choses pendant la préparation, justifie Didier Dinart, le sélectionneur. Il peut défendre sur les postes d’arrière pendant qu’Adrien Dipanda remplacera Luka dans le secteur central.” A 19 ans, Mem pourrait donc avoir sa première chance de jouer dans une compétition internationale majeure.

Heureusement, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles dans le camp français, puisque Timothey N’Guessan a désormais récupéré intégralement de sa blessure au talon et fera son retour demain dimanche. Une bonne raison de se réjouir. “Bien sûr que nous sommes tristes pour Luka mais nous devons avancer. On se doit de faire un résultat dans cette compétition, nous devons donc trouver une solution aux problèmes qui nous sont posés. Dans ce cas, nous avons réagi à la blessure de Luka par un changement de défense”, a conclu Didier Dinart.

Photo : Stéphane Pillaud/IHF