ISL-ANG : L’Islande reste en vie

31995512230_90a8107c84_z

17 janvier 2017

Après son logique succès sur l’Angola mardi aux Arènes de Metz (33-19), l’Islande reste en course pour une qualification en huitièmes de finale. Dans un groupe où seuls la Slovénie et l’Espagne sont déjà certains d’être qualifiés, deux places pour la phase finale restent encore vacantes pour trois candidats.

La feuille de match
Groupe B : les résultats

L’Islande a enfin décroché sa première victoire du Championnat du monde 2017, mardi à Metz. Un succès face à l’Angola (33-19) qui compte quasiment double puisqu’il permet à la nation vice-championne olympique à Pékin (2008), de rester en course pour la qualification en huitièmes de finale. Dans une rencontre inédite, les Islandais n’ont jamais été inquiétés par les Africains, déjà certains de disputer la Coupe du Président, qui débutera samedi à Brest.

Contrairement à son début de match compliqué contre la Tunisie dimanche (22-22), l’Islande a logiquement connu moins de difficultés en début de partie et créé rapidement un premier écart dès là 10e minute (10-6) grâce à de bonnes performances de ses ailiers. Arnor Thor Gunnarson s’est d’abord illustré à droite (7/8), imité de l’autre côté par Gudjon Valur Sigurdsson (8/11 – Photo). Solide devant sa ligne avec 46% d’arrêts, le portier islandais Björgvin Gustavsson a été nommé “Homme du match”. Comme la veille face à l’Espagne,  les Angolais se sont une nouvelle fois présentés sur le parquet avec une sélection réduite à treize joueurs, au lieu des quinze initiaux proposés par le sélectionneur Filipe Cruz. Ces derniers jours, les Africains ont cumulé fatigue et pépins physiques et tenteront en Bretagne de faire mieux qu’une 20e place acquise en 2005, leur meilleur classement en deux participations à l’épreuve.

Avec le match nul entre la Slovénie et la Tunisie plus tôt dans la journée (22-22), deux places en huitièmes de finale restent vacantes et trois équipes peuvent encore y prétendre. L’Islande, l’ARY Macédoine et la Tunisie peuvent en effet toujours se classer parmi les quatre premiers du Groupe B auprès de la Slovénie et l’Espagne, et disputer ainsi la phase finale. L’Islande devrait jouer sa qualification lors de son dernier match contre l’ARY Macédoine jeudi (17h45)… qui elle-même pourrait déjà passer le cut pour la première fois de son histoire en dominant l’Espagne, mercredi (20h45). Même avec une victoire face à l’Angola jeudi (14h00), la Tunisie reste tributaire des résultats des autres matchs pour connaître la suite de son parcours.

Photo Vincent Michel / France Handball 2017