J-200 : Le point avec Joël Delplanque

IMG_0050

25 juin 2016

J-200 ! Le Championnat du monde masculin de handball 2017 débute dans exactement 200 jours, à savoir le 11 janvier 2017, par un match entre l’Equipe de France et le Brésil à l’AccorHotels Arena de Paris. L’occasion de faire un point sur les préparatifs avec Joël Delplanque, président du Comité d’Organisation.

Comment se présente ce Championnat du monde 2017 à 200 jours de son coup d’envoi ?

Très bien ! Depuis deux jours et le tirage au sort qui s’est admirablement bien passé à Paris, nous connaissons précisément la composition des poules, les horaires et les lieux de tous les matchs, ce qui permet à tout le monde de se projeter réellement dans la compétition. Pour notre part, au Comité d’Organisation, nous sommes ainsi en capacité de préparer la deuxième phase de la billetterie, très importante, avec la vente de billets à l’unité.

Comment cette phase va-t-elle se dérouler ?

La première étape consistera à offrir à nos ligues, à nos comités et aux structures de la Fédération la possibilité pendant cet été de se porter acquéreurs de places à l’unité. Ensuite, à compter du mois de septembre, nous basculerons la vente à l’unité à l’adresse du grand public qui, nous l’espérons bien, répondra présent. Nous sommes impatients de connaître le résultat de cette stratégie, qui nous a déjà donné des indices favorables à l’issue de la première phase de vente de packs, parce que je rappelle que c’est de la billetterie que le Comité d’Organisation tirera l’essentiel de ses ressources. Indépendamment du succès sportif que nous espérons tous, notamment pour l’Equipe de France, la réussite de ce Championnat du monde passera par le succès de la billetterie.

Le tirage au sort passé, quels sont, en plus du lancement de cette deuxième phase de billetterie, les prochains rendez-vous ?

Ils sont nombreux ! Nous sommes en train de préparer la réunion des directeurs de site, que nous avons recrutés, qui aura lieu le 23 août, dès la fin des Jeux Olympiques. Ils recevront à Paris dans un séminaire organisé par le Comité d’Organisation leur feuille de route pour rejoindre leur site dès la fin du mois d’août afin que tout soit en place comme prévu au 11 janvier prochain. Ensuite, l’événement très important de la rentrée sera la tournée des villes hôtes. Nous venons de terminer la première phase de la tournée, partout en France, qui a été une belle réussite, nous débuterons en septembre celle des huit territoires hôtes qui permettra de mettre l’accent sur les équipes, les matchs et bien sûr la billetterie. Un certain nombre d’autres événements « phénoménaux » seront également organisés : je pense à l’Ascension du Mont-Blanc dans la deuxième quinzaine de septembre, qui sera l’occasion de hisser le trophée du Championnat du monde sur le toit de l’Europe, mais aussi à la magnifique initiative qu’est la traversée de la Baie du Mont-Saint-Michel fin octobre.

Sportivement, comment s’annonce la compétition ?

Les 24 meilleures équipes du monde seront présentes, je suis persuadé que ce sera un grand Championnat du monde. Nous avons vu des matchs extrêmement intéressants dans les phases continentales de qualifications. Je suis par ailleurs content que la Norvège ait bénéficié de la wild card attribuée par l’IHF, car même si elle a joué un mauvais tour à l’Equipe de France lors du dernier Euro, elle a fait un magnifique parcours en terminant quatrième. Avec également la Suède, le Danemark et l’Islande, les pays scandinaves seront nombreux en France, nous nous en réjouissons, car ils sont assidument suivis par de nombreux fans que nous nous ferons un plaisir d’accueillir, comme ceux de toutes les autres équipes qualifiées. Ce Championnat du monde a pour vocation de célébrer le handball international sur tout le territoire national.

Comment vous préparez-vous à accueillir tous ces fans ?

Nous sommes en relation avec les ambassades des 23 pays concernés par le Championnat du monde, avec les offices de tourisme des huit territoires concernés. Les villes-hôtes ont également des jumelages avec des villes des pays qualifiés qui leur permettent d’ores et déjà d’échanger. Maintenant que les lieux des matchs sont connus, nous allons mettre en mouvement toutes ces énergies pour offrir à tous les passionnés de handball les meilleures conditions d’accueil possibles.

+
Les brèves