JAP-FRA: La France enchaîne contre le Japon

Ludovic Fabregas lors de Japon-France

13 janvier 2017

Après sa large victoire sur le Brésil lors du match d’ouverture, l’équipe de France s’est de nouveau imposée facilement face au Japon (19-31) dans une superbe ambiance au Hall XXL de Nantes.

La feuille de match
Groupe A : les résultats

Première équipe à marquer, le Japon débute la partie en mettant beaucoup d’intensité en défense et perturbe les offensives françaises. Patients, les Français passent cependant rapidement devant à la faveur d’une grosse séquence défensive impulsée par Cédric Sorhaindo (2-4, 7e). Dans un Hall XXL plein à craquer, les Bleus se détachent ensuite progressivement (4-8, 15e, puis 8-14, 26e) malgré la bonne prestation du gardien japonais Masatake Kimura (6 arrêts en première période, dont 3 sur jet de 7 mètres).

Grâce à deux buts consécutifs de Ludovic Fabregas, la France mène de huit unités la mi-temps (9-17), en s’étant permis le luxe de laisser Nikola Karabatic sur le banc pendant les 30 premières minutes. La star des Bleus fait cependant son entrée sur le parquet dès la reprise et les Bleus continuent de creuser l’écart (9-21, 38e) face à des Japonais en souffrance en attaque (aucun but marqué entre la 30e et la 39e).

La fin de match est une formalité pour l’équipe de France, qui en profite pour marquer quelques buts spectaculaires, pour le plus grand plaisir des 10 500 spectateurs du Hall XXL de Nantes. Finalement vainqueurs de 12 buts (19-31), avec 7 buts (à 7/7 au tir) de Ludovic Fabregas (élu MVP du match), les Bleus poursuivent leurs débuts parfaits dans le Championnat du monde 2017. Seule ombre au tableau côté français, la sortie sur blessure de Luka Karabatic en tout début de match. Touché à la cheville droite, le pivot n’est pas revenu en jeu et pourrait manquer le troisième match des Bleus, face à la Norvège (dimanche 15 janvier, 17h45), qui s’annonce plus difficile  que les deux premiers.

Les réactions :

Guillaume Gille (entraîneur de l’équipe de France) : “Cela a encore été une prestation très sérieuse des garçons. Le début de match a été assez accroché, il nous a fallu du temps pour prendre la mesure d’une équipe du Japon très courageuse et qui propose des choses très atypiques. Mais nous avons pu faire une belle revue d’effectif et on a vu un deuxième match plein de l’équipe de France. Concernant, Luka Karabatic (touché à la cheville), il y a forcément une inquiétude. La cheville a l’air d’avoir tourné, on va voir ce que donnent les examens.”

Antonio Carlos Ortega (entraîneur de l’équipe du Japon) : “La France a été meilleure que nous aujourd’hui. Nous avons bien joué pendant les 20 premières minutes, mais je suis satisfait du match dans son ensemble. Nous voulions essayer de nouvelles choses, notamment en défense, et les joueurs m’ont donné satisfaction sur ce point. Nous avons eu davantage de problème en attaque, particulièrement au milieu de la seconde période. Mes joueurs étaient fatigués, c’était notre deuxième match en deux jours. Ils ont désormais besoin de se reposer avant le prochain match.”

Photo : Stéphane Pillaud/IHF