POL-JPN : La Pologne ouvre son compteur

POL-JPN

17 janvier 2017

D’ores et déjà écartée de la phase finale suite à ses trois défaites initiales, la Pologne a sauvé l’honneur mardi en battant de justesse le Japon à Nantes (26-25). Les deux équipes, qui affronteront jeudi respectivement la France et la Norvège, se retrouveront ensuite à Brest pour la Coupe du Président.

La feuille de match
Groupe A : les résultats

Entre deux équipes déjà sûres de jouer la Coupe du Président à partir de samedi, le but de ce match de ne pas finir la phase de groupes sans point. Et, comme attendu, la bataille est serrée dès le début, le Japon prenant le meilleur départ avant d’être rejoint rapidement. Le match est essentiellement défensif avec Adam Morawski et Masatake Komura en grande forme dans les buts. Trop de balles perdues des deux côtés rime avec peu de buts marqués et après 16 minutes, le Japon et la Pologne sont à égalité 5-5. L’arrivée de Krzysztof Lyzwa sur le terrain donne quelques solutions faciles en attaque, mais ne permet pas de résoudre les quelques soucis défensifs.

Même en difficulté, le Japon finit avec un tir ouvert et une chance de rester dans le match. Et à force de ne pas garder son avantage, la Pologne se fait prendre à son propre jeu, le Japon marquant trois jets de sept-mètres pour rentrer au vestiaire avec deux buts d’avance (11-9). Les affaires ne s’arrangent pas pour la Pologne après la pause. Malgré une égalisation rapide, les hommes de Talant Dujsebaev ne parviennent pas stopper la progression de leurs adversaires, emmenés par Hiroki Shida. Le demi-centre marque but après but et permet aux siens de rester devant au tableau d’affichage (16-14, 40′).

Mais se reposer sur un seul homme n’est pas forcément une bonne recette, les Nippons l’apprennent à leurs dépens en deuxième période. Alors que les Polonais changent de joueurs toutes les cinq minutes, les Asiatiques commencent à se fatiguer et à perdre des ballons. Et avec Chrpkowski qui trouve finalement des trous dans la défense adverse, la Pologne inverse le cours du match, et après un 4-0, mène 21-18 à treize minutes de la fin. Mais il était écrit que la partie serait serrée jusqu’au bout devant 8655 spectateurs du Hall XXL qui prennent parti pour le Japon. Pas suffisant cependant pour les joueurs de Carlos Ortega qui s’inclinent d’un point, Adam Morawski, élu MVP du match, sauvant son équipe avec un dernier arrêt. La Pologne savoure sa première victoire du tournoi, même si ce n’est pas forcément ce qu’elle venait chercher en France, elle affrontera jeudi les Experts, tandis que le Japon défiera la Norvège.

Photo : Stéphane Pillaud/IHF

Les réactions :

Carlos Antonio Ortega (entraîneur du Japon) : “Je peux dire que je suis fier de mes joueurs, ils se sont battus pendant soixante minutes, c’est très dur pour nous de perdre. Nous nous sommes battus pendant soixante minutes mais en seconde période, nous avons eu des problèmes en attaque, cela a été compliqué pour mes petits joueurs. Nous avions le ballon pour égaliser mais nous ne l’avons pas bien joué, nous avons également fait trois ou quatre erreurs en défense que nous ne faisons pas habituellement. Mais mes joueurs ont montré un superbe esprit de combat, ils doivent continuer comme cela dans la Coupe du Président.”

Adam Morawski (gardien de la Pologne et MVP de la rencontre) : “Je crois que les fans ont vu un très bon match de handball, avec deux équipes très proches. A la fin, nous avons eu plus de chance qu’eux et la différence s’est faite sur des détails. Ce match et cette victoire contre le Japon constitueront une grosse expérience pour nous, nous savions que ce ne serait pas facile et nous avons dû rester concentrés jusqu’au dernier coup de sifflet pour l’emporter”.