L’ARY Macédoine au bout du suspense !

Lazarov - Slovénie

12 janvier 2017

Dans une rencontre longtemps incertaine, l’ARY Macédoine a finalement pris le dessus sur la Tunisie, ce jeudi aux Arènes de Metz (34-30). Une excellente opération pour la sélection de Lino Cervar, qui sera opposée à l’Angola samedi (20h45). La Tunisie tentera l’exploit face à l’Espagne le même jour (17h45).

La feuille de match
Groupe B : les résultats

Ils ont refait le coup ! Déjà lors du Mondial au Qatar en 2015, l’ARY Macédoine et la Tunisie s’étaient retrouvées dans le Groupe B. Et comme ce jeudi soir, les Macédoniens s’étaient imposés face à leurs adversaires tunisiens (33-25). Cette fois, cependant, le score, plus serré (34-30) confirme que la rencontre disputée dans les Arènes de Metz s’est jouée dans le money time.

Après un mano à mano intense dès le début du match, il a fallu attendre la 32e minute et un but du Tunisien Oussama Boughanmi (9/11) pour voir la formation dirigée par Hafedh Zouabi se détacher (18-15). Un écart réduit à néant à la 50e sur un but de Kiril Lazarov (27-27), décisif dans la partie. Attendu à son meilleur niveau pour le Championnat du monde 2017, l’expérimenté arrière droit, 36 ans, élu joueur du match, a pesé lourd dans la victoire de son équipe. Affichant un brillant 12/16 au tir, le joueur de Barcelone a largement compensé la prestation plus discrète de sa paire de gardiens (5/25 pour Kiril Tolev et 3/9 pour Blagojche Trajkovski).

Après avoir décidé d’écarter Borko Ristovski le portier star de la sélection macédonienne, avant le début du tournoi, le sélectionneur Lino Cervar, fidèle à lui-même, avait tenter un vrai pari. Une habitude pour le technicien champion olympique (2004) et du monde (2003) avec la Croatie, qui a réussi l’exploit de qualifier l’ARY Macédoine au Championnat du monde 2017 à l’issue d’un scénario rocambolesque. Ce jeudi, face à la Tunisie, le Woody Allen du handball a de nouveau connu quelques sueurs froides mais il a le goût du risque et pourrait le confirmer dès samedi, face à l’Angola (20h45). La Tunisie, elle, tentera l’exploit face à l’Espagne (17h45). En vingt-deux rencontres, les coéquipiers de Boughanmi ne sont parvenus à s’imposer qu’une fois face à la Roja.

Crédit Photo : Vincent Michel / IHF

Les réactions

Stojanche Stoilov (pivot de l’ARY Macédoine) : “Notre équipe a montré du caractère aujourd’hui : nous étions menés de quatre buts à 13 minutes de la fin, et c’est nous qui finissons avec 4 buts d’avance au coup de sifflet final. C’est une très bonne chose pour la suite de la compétition.”

Hafedh ZOUABI (Sélectionneur de la Tunisie) : “On ne peut s’en prendre qu’à nous, et à notre comportement pendant certains moments du match,  notamment en deuxième mi-temps où nous avons subi 3 exclusions temporaires en 3 minutes. On ne peut pas gagner un match en jouant comme cela.”