L’Ascension du Mont-Blanc se prépare

ascension phénoménal

6 septembre 2016

Les derniers préparatifs battent leur plein en vue de l’« Ascension phénoménale », dont l’objectif est de hisser le trophée du Championnat du monde masculin de handball 2017 au sommet du Mont-Blanc (4810 m). Le 22 ou 23 septembre prochain, en fonction des conditions météo, une cordée composée de membres de la famille du handball partira à la conquête du toit de l’Europe !

L’initiative est aussi originale que symbolique. En ce mois de septembre, le Comité d’Organisation France Handball 2017 et la Ligue Dauphiné Savoie de handball organisent l’« Ascension phénoménale » du Mont-Blanc. L’objectif ? Amener le trophée du Championnat du monde de handball masculin 2017 sur le plus haut sommet de France (et d’Europe), à un peu plus de 100 jours du coup d’envoi de la competition dans l’Hexagone.

Cette mission sera confiée à une cordée regroupant douze membres de la famille du handball français provenant d’horizons différents (cadres techniques, licenciés, membres du Comité d’Organisation). En fonction des conditions météo, et si celles-ci le permettent, cette « Ascension phénoménale » se déroulera le 22 ou le 23 septembre.

4 à 6 heures d’ascension pour rejoindre le sommet

L’expédition empruntera la « voie normale », la première qui a permis à l’homme d’atteindre le sommet du Mont-Blanc, à la fin du XVIIIe siècle. La cordée partira du refuge du Goûter, situé à 3817 mètres d’altitude, et devra donc gravir près de 1000 mètres de dénivelé. L’ascension proprement dite devrait durer entre 4 et 6 heures, il faudra ensuite à la cordée entre 1h30 et 3 heures pour redescendre au refuge, non sans avoir préalablement profité du sommet de l’Europe pour prendre des photos immortalisant le moment.

Depuis plusieurs semaines déjà, les douze participants se préparent pour cette journée qui s’annonce mémorable. Cela passe par un entraînement physique, mais aussi par une initiation au maniement du matériel technique, qui sera pour l’essentiel fourni aux participants par l’Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme (ENSA), où une dernière réunion de mise en place est prévue le 19 septembre. A noter également que cette « Ascension phénoménale » bénéficie du soutien de la marque Adidas Outdoor, qui fournira des vêtements spécifiques pour l’alpinisme.

Imaginée par la Ligue Dauphiné Savoie (à laquelle est rattachée Albertville, territoire hôte du Championnat du monde 2017), cette expédition spectaculaire devrait apporter un coup de projecteur sur le Championnat du monde, à moins de quatre mois du début de la compétition, et quelques jours après l’ouverture de la billetterie à l’unité, le 15 septembre.

 

+
Les brèves