Le Championnat du monde de handball fait sa rentrée !

Ambassadeurs

15 septembre 2016

A un peu moins de quatre mois du coup d’envoi du Championnat du monde masculin de handball 2017, le Comité d’Organisation a organisé jeudi à Paris une conférence de presse de rentrée. L’occasion d’annoncer le lancement de la billetterie à l’unité, effectif ce 15 septembre, de dévoiler la « Team Ambassadeurs » et la bande originale du Championnat du monde, mais également d’évoquer « l’Ascension Phénoménale » du Mont-Blanc dans une semaine.

La billetterie à l’unité est ouverte !

Ce jeudi 15 septembre restera une étape importante pour le Championnat du monde masculin de handball : à l’occasion de la conférence de presse de rentrée qui s’est tenue à l’UGC Ciné Cité Bercy, sur le site de Bercy Village qui accueillera en janvier le Village d’animations public de la compétition, le Comité d’Organisation, présidé par Joël Delplanque, a officiellement lancé la seconde phase de billetterie, la vente de billets à l’unité, effective à partir de 18h sur le site officiel. Avec 200 000 places vendues, la première phase, qui consistait à proposer au public des packs pour plusieurs matchs, s’est avérée un succès, comme l’a confirmé Joël Delplanque : « C’est une belle satisfaction que d’avoir atteint déjà ce chiffre symbolique de 200 000 billets vendus. La famille du handball s’est mobilisée comme on s’y attendait, mais je suis heureux de constater que près de la moitié des détenteurs de billets ne sont pas licenciés »

Effectivement, 44% des billets vendus à ce jour l’ont été à des non-licenciés, représentant une trentaine de nationalités, tandis que la répartition a été très équilibrée entre les trois catégories tarifaires proposées, preuve que tous les publics sont concernés par la tenue du Championnat du monde en France. Le Comité d’Organisation espère que ces bons chiffres se confirmeront au cours de la seconde phase qui débute ce 15 septembre. « Le lancement de la billetterie à l’unité se fait dans le prolongement du très bel été du handball français, ce qui devrait nous permettre de conserver une bonne dynamique », poursuit Joël Delplanque en référence aux deux médailles d’argent olympiques décrochées à Rio par les équipes de France féminine et masculine. Pour permettre à tous les publics de vivre une expérience inoubliable et phénoménale lors du Championnat du monde en France en janvier 2017, le Comité d’Organisation a mis en place une politique équilibrée, consistant d’abord à proposer des billets pour toutes les sessions (une session équivaut à un match), y compris pour la finale le 29 janvier, ensuite à des tarifs abordables : 75% des rencontres seront ainsi accessibles à un prix équivalent à celui d’une place de cinéma (9 €). Une bourse d’échanges sera mise en place, tandis que la quasi-totalité des billets est dématérialisée. Avant l’ouverture de la billetterie à l’unité, 50 000 comptes avaient déjà été créés sur la page dédiée à la billetterie du site officiel du Championnat du monde, les internautes peuvent désormais passer leurs commandes !

Une « Team Ambassadeurs » phénoménale

Après Claudia Tagbo, Ambassadrice « Phénoménale », et le DJ Star FEDER, auteur de la bande originale du Championnat du monde, « Lordly », le Comité d’Organisation a présenté jeudi quatre nouveaux ambassadeurs et non des moindres : Valérie Nicolas, Jérôme Fernandez, Philippe Gardent et Bruno Martini – 8 titres de champion du monde et 1135 sélections cumulés sous le maillot de l’équipe de France – contribueront, grâce à leur passion et à leur expérience, à faire du Championnat du monde 2017 un grand moment de sport et de partage.

Le Trophée sur le toit de l’Europe

Actuellement en pleine Tournée « Phénoménal Handball » dans les huit villes hôtes de la compétition, le majestueux Trophée du Championnat du monde (50cm de haut, 19,5kg) sera hissé le 22 septembre (si les conditions météo le permettent) sur le Mont-Blanc à l’occasion de « l’Ascension Phénoménale » ! Une cordée composée de douze membres de la famille du handball se prépare depuis plusieurs semaines pour ce rendez-vous qui s’inscrit dans le cadre des événements exceptionnels organisés par le Comité d’Organisation pour mettre en lumière le Championnat du monde.

Ils ont dit :

FEDER : « Lorsque les organisateurs sont venus me présenter l’idée de réaliser la bande originale, je n’ai pas réfléchi longtemps. Ils souhaitaient une participation de ma part dès le lancement, et pas uniquement pour le show d’ouverture ou la bande son des retransmissions TV, cela m’a particulièrement séduit. L’événement est international, c’est très important pour moi. Je suis très excité de cette collaboration ».

Valérie Nicolas (245 matchs en équipe de France entre 1995 et 2008) : « C’est une excellente idée d’avoir mixé des filles et des garçons pour représenter ce Championnat du monde masculin et je suis très heureuse d’avoir une autre ambassadrice à mes côtés, Claudia Tagbo, dont l’énergie est communicative. Comme beaucoup de Français, j’attends ce Championnat du monde avec impatience, persuadée qu’une fois de plus, le public en France répondra présent. »

Jérôme Fernandez (390 matchs en équipe de France entre 1997 et 2015) : « Je suis extrêmement fier d’avoir été choisi pour participer à la fête que sera à n’en pas douter ce Championnat du monde 2017. J’ai eu la chance de vivre le Championnat du monde 2001 sur le terrain, l’aventure avait été fantastique, je suis persuadé que cette édition sera encore plus forte, parce que beaucoup plus de gens en France s’intéressent aujourd’hui au handball et suivent l’équipe de France. Ce Championnat du monde sera, pour le handball français, un magnifique moyen de célébrer vingt-cinq années de succès. »

Philippe Gardent (298 matchs en équipe de France entre 1983 et 1995) : « Je suis très honoré de faire partie des ambassadeurs du Championnat du monde 2017. Je vais m’efforcer de remplir cette mission avec délectation et plaisir. Mon ambition est de faire comprendre au plus grand nombre que le handball est un sport qui, en plus d’être très spectaculaire, a parfaitement réussi sa mutation vers le professionnalisme en conservant son état d’esprit et ses vertus ancestrales. »

Bruno Martini (202 matchs en équipe de France entre 1990 et 2007) : « C’est une fierté pour moi de représenter le Championnat du monde 2017. J’ai vécu la grande aventure du Championnat du monde en France en 2001, je vais pouvoir servir de trait d’union, sachant qu’en 2017, ce sera une tout autre dimension : l’approche est bien plus professionnelle au niveau de l’organisation et le retentissement sera à mon avis beaucoup plus important. »

Photo : © C. Vanhanja

+
Les brèves