Le Top 5 de la semaine

karabatic_psg

17 octobre 2016

Tout ce qu’il faut savoir et voir de l’actualité française et internationale du handball.

Le joueur : Nikola Karabatic (PSG, France)

Blessé au genou le 2 octobre contre le Wisla Plock, Nikola Karabatic a effectué un tonitruant retour à la compétition cette semaine, enchaînant deux prestations de très haute volée. Jeudi à Dunkerque, en Lidl Starligue, le demi-centre a ainsi livré un véritable récital offensif, terminant la rencontre avec 7 buts au compteur (à 7/7 aux tirs), et permis à Paris de décrocher son quatrième succès en quatre journées. Ce dimanche, pour la réception de Flensburg en Ligue des champions, le maître à jouer (et à défendre) du PSG et de l’équipe de France s’est montré un peu moins efficace devant le but (6 réalisations à 6/11), mais il a été excellent dans tous les autres domaines, abattant un travail considérable pour mener le PSG à une victoire précieuse (27-22). Le patron est bien de retour.

La perf : la révolte des « petits »

Disputée dans le courant de la semaine, la 4e journée de Lidl Starligue aura été marquée par trois résultats plutôt inattendus. Après trois défaites, Cesson-Rennes a ainsi glané sa première victoire de la saison face au vice-champion de France en titre, Saint-Raphaël (25-22), grâce notamment à l’apport de son international islandais Gudmundur Helgason (3 buts, 1 passe décisive et une grosse présence défensive). Déjà tombeur de Montpellier cette saison, l’US Ivry de l’international espagnol Juan Del Arco a obtenu un match nul inespéré sur le parquet du HBC Nantes (30-30). Enfin, le promu Saran a lui aussi accompli un exploit en allant chercher un match nul en déplacement, sur le terrain de Toulouse (30-30), grâce à un match phénoménal de son ailier droit Matthieu Drouin (13 buts à 13/15).

Le chiffre : 38 %

Comme le pourcentage d’arrêts réalisés par le gardien de Veszprem Roland Mikler face à Kiel ce samedi en Ligue des champions (10 arrêts sur 26 tirs). Dans un match au couteau entre deux prétendants à la victoire finale, la performance étincelante du gardien international hongrois a été déterminante dans la courte victoire des hommes de Xavi Sabaté (21-19). Toujours invaincu après quatre journées (deux victoires, deux nuls), Veszprem occupe la troisième place du groupe A, derrière Barcelone et le PSG.

L’agenda : Semaine cruciale en Lidl Starligue

Alors que le PSG, leader invaincu du championnat de France, recevra ce mercredi la lanterne rouge Sélestat (qui a perdu ses quatre premier matchs), le calendrier va également mettre aux prises, à l’occasion de la 5e journée de Lidl Starligue, les poursuivants de l’ogre parisien. Mercredi à 20h, Nîmes (4e) recevra ainsi Nantes (2e), tandis que Montpellier (3e) se déplacera à Saint-Raphaël (5e) le lendemain (20h45). Au programme de la semaine, on notera par ailleurs deux chocs à ne pas manquer en Ligue des champions : Barcelone-Veszprem (samedi à 19h15) et Kielce-Rhein-Neckar (dimanche à 19h30).

L’action : Ludovic Fabregas (Montpellier, France)

Elu meilleur défenseur du championnat de France en 2015-2016, le pivot Ludovic Fabregas est, à 20 ans, davantage réputé pour son impact physique que pour sa finesse technique. Son imposant gabarit (1m98, 100 kg) n’empêche cependant pas le jeune international d’être capable de gestes de grande classe, à l’image de cette subtile roucoulette placée cette semaine, lors de la victoire du MHB à Aix-en-Provence.

A partir de 1’26” :

Crédit photo : Team Pics/PSG

+
Les brèves