Le Top 5 de la semaine

Jurecki_Top_5

9 mai 2016

Le joueur : Michal Jurecki (Pologne/Kielce)

En attendant le Final Four de la Ligue des Champions à Cologne (28-29 mai), le Vive Tauron Kielce défend avec autorité sa suprématie nationale. Le quadruple champion de Pologne en titre a ainsi entamé la finale des playoffs de la Superliga, face au Wisla Plock, par deux victoires nettes à domicile (35-29 et 33-26), et n’est plus qu’à une victoire de conserver sa couronne. Ces deux succès faciles ont notamment été obtenus grâce à deux prestations étincelantes de Michal Jurecki. Déjà en feu lors du premier match (8 buts), l’arrière gauche international polonais a fait encore mieux lors du second (11 buts). Le PSG, futur adversaire de Kielce en demi-finale de Ligue des Champions, est prévenu : Michal Jurecki est intenable en ce moment.

Le chiffe : 1205

C’est le total de buts en championnat de France atteint par Mladen Bojinovic après ses 8 réalisations pour Tremblay-en-France lors de la défaite contre le PSG (32-43), ce samedi en match en retard de la 22e journée de LNH. L’ancien international serbe (39 ans) devient ainsi le meilleur buteur de l’histoire de la première division française, en dépassant les 1204 réalisations de l’ex-Toulousain Anouar Ayed. Passé par Montpellier (2002-2012) et le PSG (2012-2015), Bojinovic avait quitté la France l’été dernier pour revenir dans son club formateur de Banja Luka (Bosnie), avant de s’engager avec Tremblay pour une pige qui lui aura donc permis de rentrer un peu plus dans l’histoire de la LNH.

La perf : Les Füchse Berlin relancent la Bundesliga

Eliminé de la Ligue des Champions en mars, Rhein-Neckar s’est depuis focalisé sur la Bundesliga. Dans le match à trois pour le titre qui les oppose à Kiel et à Flensburg, les Lions avaient même pris un petit avantage ces dernières semaines, en enchaînant les succès, tandis que leurs rivaux, usés par les joutes européennes, lâchaient des points en route. Mais après six victoires consécutives par huit buts d’écart ou plus, le leader du championnat allemand est tombé de haut en s’inclinant chez les Füchse Berlin (24-20), emmenés par l’excellent demi-centre international serbe, Petar Nenadic (6 buts). En Bundesliga, le sprint final s’annonce donc plein de suspense.

L’agenda : Un Final Four européen en Loire-Atlantique

La semaine à venir sera bien remplie en matière de handball, avec en point d’orgue le Final Four de la Coupe EHF le week-end prochain. L’évènement se déroulera en France, à la Trocardière de Rezé (Loire-Atlantique). Le HBC Nantes de Valero Rivera, opposé à Granollers samedi 14 mai en demi-finale (14h45), évoluera donc quasiment à domicile. L’autre demie mettra aux prises Göppingen et Chambéry (17h), avant les finales dimanche. Les championnats nationaux ne seront pas en reste cette semaine, avec deux affiches de prestige. En LNH, le match PSG-Montpellier (jeudi 12 à 20h45) n’aura que peu d’enjeu pour les Parisiens, déjà champions de France, mais pour Michaël Guigou et les Montpelliérains, il s’agira autant de rester dans la course à la 2e place (le MHB est actuellement 4e) que de préparer la finale de Coupe de France entre les deux équipes, programmée pour le 21 mai. En Bundesliga, le choc Kiel-Flensburg, programmé dimanche 15 mai à 17h30, est encore plus alléchant, puisqu’en plus d’opposer deux des meilleurs effectifs d’Europe, il pourrait bien se révéler décisif dans la course au titre de champion d’Allemagne.

L’action de la semaine : Linnea Torstenson (CSM Bucarest)

Ce week-end a également été marqué par le Final Four de la Ligue des champions féminine remporté à la surprise générale par le CSM Bucarest, novice dans la compétition. Avant de s’imposer aux tirs au but en finale face aux Hongroises de Gyor, le club roumain est pourtant passé tout près de la défaite. A 10 secondes de la fin, Bucarest était en effet mené d’un but, et il a fallu un tir miraculeux de la Suédoise Linnea Torstenson pour emmener les deux équipes en prolongation.

+
Les brèves