L’Espagne se rassure face à l’Islande

31895595570_ff589396bd_z (1)

12 janvier 2017

Absente des Jeux Olympiques à Rio l’été dernier, l’Espagne a débuté sa campagne mondiale par une victoire face à l’Islande, jeudi à Metz (27-21). Bousculée par son adversaire en première période, la Roja, bien aidée par son gardien Perez de Vargas, s’est bien reprise après la pause. 

La feuille de match
Groupe B : les résultats

A défaut de balayer tous les doutes, cette victoire espagnole est un bon début. Non qualifiés pour les Jeux Olympiques de Rio, les Hispaniques n’avaient décroché leur billet pour le Championnat du monde 2017 qu’à la faveur de leur place de finalistes à l’Euro 2016. L’absence de la Roja au Brésil l’été dernier avait été fatale à Manolo Cadenas, remplacé par Jordi Ribera à l’automne. Le nouveau coach espagnol, quart de finaliste avec le Brésil à Rio, avait notamment pour mission de donner un nouveau souffle à la Roja. Même si tout n’a pas été parfait, ce succès face à l’Islande en entame du Championnat du monde 2017 (27-21) montre que l’équipe est sur la bonne voie.

A Metz ce jeudi soir, les Espagnols, privés de leur capitaine Raul Entrerrios (adducteurs) ont d’abord subi le rythme et l’efficacité islandaise en première période (10-12), avant d’imposer leur propre puissance sous l’impulsion de l’ailier droit David Balaguer (4/4) et d’un Perez de Vargas étincelant devant sa ligne de but, avec seulement 9 buts encaissés en seconde période. Il a d’ailleurs été élu homme du match.

Passée la déception, les 200 Islandais du déplacement aux Arènes de Metz ont dû apprécier le visage affiché par leur sélection. En l’absence d’Aron Palmarsson (hanche), l’expérimenté Gudjon Valur Sigurdsson, 36 ans a tenu son rang (5/8), tout comme le gardien de but Björgvin Pall Gustavsson, auteur d’une excellente première mi-temps avec près de 50% d’arrêts. Autant de signes prometteurs avant leur choc face à la Slovénie, samedi (14h45). Les Espagnols, eux, devront se mesurer aux solides Tunisiens (17h45).

Photo : Vincent Michel / IHF