L’Eure est bien en route vers le Championnat du monde

eure2

17 novembre 2016

Le 2 novembre dernier, à Verneuil-sur-Avre, le Comité de l’Eure a réussi à allier handball et imaginaire, pour le plus grand plaisir des enfants présents, qui ont dû réussir des défis de motricité et résoudre des énigmes. Une approche originale qui se poursuivra sur d’autres sites du département fin décembre, dans le cadre de la tournée « Tous en route vers le Mondial ».

« Chers enfants, nous sommes Rok et Koolette, les mascottes du Championnat du monde de handball 2017. Nous avons un gros problème !!! Nous ne savons plus où va se jouer la finale et nous devons y être présents ! » C’est sur ce message pour le moins original qu’a été introduit au public le Mondial des accueils de loisirs, événement labellisé par la FFHandball dont la première étape a eu lieu le 2 novembre dernier, à Verneuil-sur-Avre (Eure). Le concept était de proposer aux 80 enfants présents différents défis de motricité tournés vers le handball et permettant de résoudre une énigme pour aider les fameuses mascottes à retrouver leur chemin.

« On est sur un côté très ludique où on arrive à capter tous les enfants, même les non sportifs, et c’est ce qui a très bien marché sur cette journée-là, explique Guillaume Dallet, élu au conseil d’administration du Comité de l’Eure de Handball et référent des accueils de loisirs. L’idée c’était d’apporter un plaisir pour tous. » Mission accomplie, puisqu’en misant sur l’imaginaire, les organisateurs ont réussi à intéresser tous les enfants, qui ont aussi dû choisir un pays, fabriquer un drapeau, composer des chants, etc… Un succès impulsé par le Comité, « sans qui il n’y aurait pas eu cette rencontre », insiste l’élu qui ajoute : « C’est un bon tremplin, une bonne initiative. »

Test réussi, à confirmer fin décembre

A l’origine, le projet visait à rassembler 300 enfants sur une journée, au mois de juin, il avait dû être annulé en raison des conditions météorologiques. La décision a alors été prise de répartir cet événement sur plusieurs sites, dans le cadre d’une tournée « Tous en route vers le Mondial ». « Nous étions le premier secteur test et fin décembre il y aura d’autres secteurs, sur lesquels nous avons invité des accueils de loisirs et des maisons de quartier, poursuit Guillaume Dallet. Nous irons sur cinq secteurs bien répartis et en fin de compte, nous devrions avoir plus d’enfants que prévu. Là, rien que sur mon site, nous avons eu 80 enfants, donc si on multiplie par cinq…»

Si les autres sites d’accueil garderont la même thématique et la même histoire, il faudra aussi s’adapter aux structures, « car tous les gymnases sont différents ». A Verneuil, les différents jeux mis en place (relais déménageur, passe à cinq, les souris et les chats, la balle au capitaine, béret ballon, la queue du diable et le parcours de motricité) touchaient forcément de près ou de loin à la pratique du hand. Car le but, à plus long terme, est « qu’il y ait une retombée » en termes de licenciés, puisque sur les quatre structures rassemblées début novembre, trois villes possèdent un club. Guillaume Dallet lui, voit plus loin et envisagerait de « continuer ces actions vers les accueils de loisirs ». Afin de toucher le plus grand nombre, encore une fois.

+
Les brèves