L’Occitanie accueille la semaine du trophée phénoménal

Ceci est un test

25 octobre 2016

A l’occasion du passage des équipes U17 féminines de France et d’Allemagne dans la région pour trois rencontres amicales, la Ligue Languedoc-Roussillon de Handball organise une semaine placée sous le signe du Championnat du monde, avec en vedette le trophée de la compétition.

A l’initiative de Laurent Puigsegur, champion du monde en 2001 avec les Bleus et désormais sélectionneur de l’équipe de France U17 féminine, la FFHandball a programmé trois matchs amicaux entre les U17 tricolores et celles de l’Allemagne cette semaine dans la région Occitanie. Le 25 octobre à 20h, les deux équipes s’affrontent au gymnase municipal de Bouillargues, avant de se retrouver au dôme José Nicolaï de Narbonne le 27 otobre (20h), puis au gymnase Laurent Puigsegur de Jacou le 29 (20h).

Placées sous le signe du Championnat du monde 2017 en France, ces trois rencontres permettront aux spectateurs de découvrir le trophée du Championnat du monde de handball masculin. « Pour chacun de ces trois matchs, le trophée sera positionné au centre du terrain au moment de l’entrée des joueuses, puis nous le déplacerons sur le côté, près des tribunes », précise Mélissa Faure, chargée de communication au sein de la Ligue Languedoc-Roussillon, qui organise cette semaine bien remplie.

« Promouvoir le handball par la jeunesse »

La « semaine du trophée phénoménal » ne se limite pas, en effet, à ces trois matchs amicaux. Programmé mercredi 26 à 20h45 à l’Arena de Montpellier, le derby de Lidl Starligue entre Montpellier et Nîmes accueillera lui aussi en guest-star le trophée du Championnat du monde. « Nous aurons un stand dans l’Arena sur ce derby, avec le trophée, confirme René Castro, référent bénévoles France Handball 2017 pour le territoire de Montpellier. Nous essaierons de le rendre disponible pour des photos. » En janvier 2017, l’Arena de Montpellier accueillera deux huitièmes de finale et un quart de finale du Championnat du monde 2017.

Le trophée suivra par ailleurs les jeunes filles de l’équipe de France U17 durant toute la semaine, dans leur découverte des lieux emblématiques de la région : la cité historique d’Aigues-Mortes dans l’après-midi du 26 octobre, le Pont du Gard puis les Arènes de Nîmes le 28. Une session sandball est également prévue le 26 au matin sur la plage du Grau du Roi. Toutes ces étapes seront autant d’occasions de prendre des photos avec le trophée, et de « promouvoir le handball par la jeunesse », conformément à la volonté de la Ligue. « Je trouve ça très intéressant de montrer le trophée à nos spectateurs, aux licenciés de notre région, se réjouit Melissa Faure, responsable de ce projet. C’est vraiment une belle image pour montrer que nous sommes en train de construire l’avenir du handball, qu’il soit masculin ou féminin. »

+
Les brèves