Playoffs Europe : Faites vos jeux !

Jurecki_Top_5-825x510

9 juin 2016

Les playoffs de la zone Europe débutent avec les matches aller de vendredi à dimanche. 18 équipes se disputent 9 billets qualificatifs pour le Championnat du Monde 2017 en France.

Suède – Bosnie-Herzégovine

Après avoir décroché in extremis leur qualification pour les Jeux Olympiques, les Suédois espèrent s’offrir une 23e participation au Championnat du Monde, face à la Bosnie qui a participé à son premier Mondial en 2015.

Aller le 12 juin (13h30) en Suède, retour le 15 juin (20h15) en Bosnie-Herzégovine

 

Pologne – Pays-Bas

Emmenée par plusieurs joueurs champions d’Europe avec Kielce et dirigée par le mythique Talant Dujshebaev (également entraîneur de Kielce), la Pologne part très largement favorite face aux modestes Pays-Bas.

Aller le 11 juin (20h) en Pologne, retour le 15 juin (19h30) aux Pays-Bas

 

République Tchèque – Macédoine

Privés de leur gâchette Filip Jicha, convalescent après une longue blessure, les Tchèques auront fort à faire face aux Macédoniens qui pourront quant à eux compter sur leur star, Kiril Lazarov.

Aller le 11 juin (12h30) en République Tchèque, retour le 15 juin (20h) en Macédoine

 

Russie – Monténégro

Peut-être l’un des duels les plus indécis de ces playoffs, entre un Monténégro qui vise une deuxième participation au Championnat du Monde et une Russie qui veut laver l’affront subi au Qatar lors de la précédente édition (19e, le pire résultat de son histoire).

Aller le 12 juin (14h) en Russie, retour le 15 juin (18h) au Monténégro

 

Serbie – Hongrie

Toutes deux absentes du Championnat du Monde 2015, la Serbie et la Hongrie se disputent ce billet pour l’édition 2017. Face aux partenaires du redoutable demi-centre Zarko Sesum, les Hongrois compteront notamment sur l’apport de leur nouveau sélectionneur Xavi Sabaté, finaliste de la dernière Ligue des champions avec Veszprem.

Aller le 10 juin (18h) en Serbie, retour le 15 juin (20h) en Hongrie

 

Islande – Portugal

Valeur sûre du handball européen des années 2000, l’Islande part nettement favorite face au Portugal, qui n’a plus participé à un Championnat du Monde depuis l’édition 2003 disputée à domicile.

Aller le 12 juin (19h) en Islande, retour le 15 juin (22h) au Portugal

 

Slovénie – Norvège

Equipe révélation de l’Euro 2016 (4e), la Norvège a manqué de très peu une qualification directe pour le Championnat du Monde en France et pourrait bien le regretter : la Slovénie, son adversaire en playoffs, est l’une des meilleures nations du Vieux Continent, qui vient de décrocher de haute lutte sa place aux JO de Rio.

Aller le 11 juin (15h) en Slovénie, retour le 15 juin (19h) en Norvège

 

Biélorussie – Lettonie

Dans ce duel de pays de l’ex-URSS, la Biélorussie semble avoir l’avantage de l’expérience (trois participations au Championnat du Monde contre zéro pour son adversaire), mais gare à la Lettonie, qui en a surpris plus d’un en phase de pré-qualifications.

Aller le 12 juin (16h) en Biélorussie, retour le 15 juin (18h35) en Lettonie

 

Danemark – Autriche

Malgré l’émergence de la pépite Nikola Bilyk (19 ans), l’Autriche devrait avoir du mal à créer la surprise face au Danemark et à son armada de stars, parmi lesquelles, bien sûr, le Parisien Mikkel Hansen, tout juste réélu meilleur joueur de la saison en LNH.

Aller le 12 juin (20h15) au Danemark, retour le 15 juin (20h25) en Autriche

+
Les brèves