POL-RUS : La Russie passe, la Pologne éliminée

32313706856_d95e154c48_z

16 janvier 2017

C’était « ça passe ou ça casse » pour la Pologne ce soir contre la Russie, mais Talant Dujshebaev et ses joueurs n’ont pas réussi à battre la Russie (20-24). Avec zéro points en trois matchs, ils sont officiellement éliminés de la compétition. Les Russes, qualifiés, ont rendez-vous avec la France ce mardi à 20h45.

La feuille de match
Groupe A : les résultats

Les Polonais joueront donc la Coupe du Président réservée aux 5e et 6e de chaque groupe, faute d’adresse plus que de munitions. Dès le début de leur duel avec les Russes, on croit assister à un replay de leurs matchs précédents : une défense plutôt efficace, mais des attaquants incapables d’atteindre les filets russes. Le coupable ? Vadim Bogdanov et ses neuf arrêts, dont deux jets de sept mètres, pendant la seule première période. Il a d’ailleurs été élu MVP du match. Peu importe si le terrain est ouvert pour les Polonais Michal Daszek ou Pawel Paczkowski, ils n’arrivent pas à trouver la solution à l’équation russe. Le gardien des rouge et blanc Adam Malcher a beau tout faire pour rivaliser avec son homologue, il n’y arrive que partiellement face à Timur Dibirov, 2 buts (2/2) et Pavel Atman, 5 buts (5/7, photo), qui convertissent leurs tirs en contre-attaque. Logiquement, l’équipe russe a quatre buts d’avance après vingt minutes de jeu (9-5). Dujshebaev prend son temps mort pour tenter de remobiliser ses troupes, mais cela ne change rien puisque Bogdanov est toujours impérial. A la pause, la Russie dispose d’un avantage de quatre buts (13-9).

Au retour des vestiaires, les deux équipes se neutralisent durant les cinq premières minutes où aucun but n’est marqué. Ce qui signifie qu’Adam Malcher réussit plusieurs arrêts, mais ses coéquipiers, hélas, ne profitent pas de leurs opportunités en attaque. Et après quatre tentatives infructueuses, la Russie reprend sa marche en avant, prenant un avantage de six buts (16-10), puis le contrôle du match jusqu’au bout. Malgré quelques superbes actions du Polonais Tomasz Gebala, qui électrisent le public (4 buts, 4/8), Pavel Atman fait ce qu’il faut pour garder son équipe hors de danger et assurer la victoire. Défaite 20-24, la Pologne est officiellement éliminée tandis que la Russie a gagné son ticket pour les huitièmes de finale. Elle retrouvera l’équipe de France ce mardi 17 janvier (20h45).

Les réactions :

Talant Dujshebaev (sélectionneur de la Pologne) : “Pour nous, ce match était un bon moyen d’apprendre. A neuf ou dix reprises nous n’avons pas réussi à marquer dans des positions pourtant favorables, cela a été notre plus grand problème ce soir. Je suis satisfait du combat que mes joueurs ont livré, mais ils ont besoin de plus d’expérience pour être capable de gagner ces matchs.”

Vadim Bogdanov (gardien de l’équipe de Russie) : “La chance était de notre côté ce soir. Notre défense a été très forte, nous n’avons presque pas concédé de buts en contre-attaque car nous n’avons presque pas perdu de ballons. Les deux équipes avaient obligation de gagner ce soir et bien sûr, je suis content que nous l’ayons emporté.”

Photo : Stéphane Pillaud/IHF