QAT-DAN : Le Danemark reçu 5/5

32306134851_91df69fd8b_z

20 janvier 2017

En laissant Mikkel Hansen et Niklas Landin au repos, le Danemark a dû batailler pour se défaire du Qatar, vendredi à l’AccorHotels Arena (32-29). Les champions olympiques retrouveront la Hongrie en huitième de finale dimanche 22 janvier (16h00).

La feuille de match
Groupe D : les résultats

Tous les favoris auront donc répondu présent. Après la France, l’Espagne et l’Allemagne, le Danemark a bouclé sa phase de poules par une cinquième victoire en autant de rencontres, ce vendredi à l’AccorHotels Arena. Les champions olympiques, déjà assurés de terminer en tête du groupe D, y sont venus à bout d’une équipe du Qatar accrocheuse (32-29). Sans toutefois complètement se rassurer, deux jours après leur victoire déjà poussive face à Bahreïn (30-26). A la pause, ils étaient en effet menés (16-14) par une équipe qatarie qui avait laissé sur le banc son gardien vedette, Danijel Saric. Côté danois, les deux meilleurs joueurs, Niklas Landin et Mikkel Hansen, étaient eux aussi économisés.

Titularisé sur le poste d’arrière gauche habituellement occupé par le joueur du Paris Saint-Germain, Michael Damgaard profite de l’occasion pour se montrer et soigner ses statistiques (5/5 à la pause, 6/7 au final). L’arrière droit Niclas Kirkelokke (7/7), élu MVP, et le pivot Jesper Noddesbo (photo, 8/9) en font de même. Mais les Qataris s’accrochent et rentrent donc au vestiaire en tête à la marque, grâce à trois buts de rang, dont deux pour le seul Ahmad Madadi (4/9). Menés de cinq buts à la 38e (20-15), les Scandinaves ne s’affolent pas et remontent petit à petit. Ils prennent finalement l’avantage à dix minutes du coup de sifflet final (25-24), pour ne plus le lâcher.

S’il a une leçon à tirer de ce match, Gudmundur Gudmundsson, le sélectionneur du Danemark se dira qu’il peut compter sur certains de ses habituels remplaçants. Mais aussi que, sans ses stars, son équipe n’a plus du tout le même visage. En huitième de finale, à Albertville, elle sera opposée à la Hongrie, finalement quatrième du groupe C, dimanche 22 janvier (16h00). Les joueurs du Qatar, eux, resteront à Paris, dans une salle où ils ont pris leurs repères depuis le début de la compétition. Avec le plein de confiance suite à cette solide prestation, ils défieront l’Allemagne dimanche (18h00), pour une place en quart de finale.

Les réactions :

Valero Rivera (sélectionneur du Qatar) : “Je suis content de ce qu’a produit mon équipe aujourd’hui sur le terrain, spécialement en première mi-temps. Nous avons fait une première bonne période qui nous a permis de mener au score à la mi-temps. Nous avons assisté à une belle opposition. J’ai aussi dû préserver certains joueurs. Même s’il n’y a rien de grave, certains devaient prendre un peu de repos. Maintenant, on verra pour la suite, on sait que ce sera un match très compliqué contre l’Allemagne. On va se reposer et le préparer.”

Gudmundur Gudmundsson (entraîneur du Danemark) : “Félicitations à l’équipe du Qatar, qui a réalisé une belle partie. Ça n’était pas un match facile pour les deux équipes, mais ça a été un bon match de handball. Il était important pour moi de laisser des joueurs au repos, et d’utiliser ceux qui avaient eu moins de temps de jeu. Encore une fois, ça n’a pas été facile, mais nous avons su accélérer dans les 15 dernières minutes. C’était important d’impliquer tous les joueurs avant le prochain match, et d’utiliser tout le monde. Je souhaite au Qatar bonne chance pour son match contre l’Allemagne.”

Photo : Julien Crosnier/France Handball 2017