Quand le Tour de France et le Championnat du monde se croisent…

GGille_TdF

22 juillet 2016

Ce vendredi 22 juillet, la 19e étape du Tour de France 2016 partait d’Albertville, l’un des huit territoires hôtes du Championnat du monde 2017. L’occasion d’un clin d’oeil amical entre ces deux épreuves de dimension internationale.

Pour la troisième fois de son histoire (après 1998 et 2012), Albertville accueillait ce vendredi le départ d’une étape du Tour de France, en l’occurrence la 19e, finalement remportée par le Français Romain Bardet à Saint-Gervais Mont-Blanc. Pour fêter le passage de la plus grande course cycliste du monde dans l’une des huit villes qui accueilleront, en janvier prochain, le Championnat du monde de handball, le Comité d’Organisation avait dépêché sur place un prestigieux ambassadeur, en la personne de Guillaume Gille, ancien demi-centre de l’équipe de France, double champion olympique, du monde et d’Europe avec les Bleus.

« C’était vraiment un moment très sympa, raconte l’intéressé. Avant l’étape, j’ai fait l’émission Village Départ de Laurent Luyat sur France 3, puis j’ai pu faire le tour des caravanes des coureurs, discuter avec les autres sportifs qui étaient là. C’était un plaisir, j’ai vraiment pu apprécier l’immensité de ce moment de sport. » Une effervescence à laquelle est habituée Albertville depuis que la ville a accueilli les Jeux Olympiques d’hiver en 1992, et qu’elle avait notamment retrouvée en 2001 pour le Championnat du monde de handball organisé en France.

Albertville, fief historique du handball français

« Forcément, depuis les Jeux de 1992, Albertville est toujours associée à l’olympisme, mais c’était un beau clin d’oeil d’associer le Tour de France et cette tradition du handball qui existe ici », souligne Guillaume Gille. Pour avoir vécu le huitième et le quart de finale remportés par l’Equipe de France lors du Championnat du monde 2001, ce dernier sait de quoi il parle : « Ce sont vraiment des souvenirs forts, ce huitième et ce quart de finale à la Halle Olympique, qui avait vibré comme rarement et qui nous avait portés jusqu’aux demi-finales à Bercy. Se dire que cette ville et cette salle vont à nouveau vivre de tels moments, c’est quelque chose de super. »

Guillaume Gille a donc joué à plein son rôle d’ambassadeur du Championnat du monde au cours de cette journée sur le Tour de France. « L’idée, c’était aussi de pouvoir rappeler, dans cette actualité sportive un peu chargée, que la France va accueillir le monde du handball dans quelques mois », commente l’ancien joueur de Chambéry. Comme les autres territoires hôtes, Albertville attend ce moment avec impatience. « Albertville est une terre de handball, ça fait partie des fiefs historiques du handball français et dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, il y a un vrai dynamisme et un vrai engouement autour du Championnat du monde », se réjouit Guillaume Gille. Assurément, Albertville et sa Halle Olympique n’ont pas fini de vibrer.

+
Les brèves