Retombées exceptionnelles pour le Championnat du monde de handball 2017

billeterie

30 mars 2017

Deux mois après la fin du Championnat du monde masculin de handball 2017 (11 au 29 janvier), le Comité d’Organisation France Handball 2017 a présenté ce matin un très bon bilan en termes de retombées, de très bon augure à vingt mois de l’EHF EURO 2018 qui se déroulera en France.
Le Comité d’Organisation s’était fixé trois objectifs : excellence de l’organisation, engouement populaire et héritage fort pour le handball. Triple réussite aux vues du bilan des retombées de ce 25ème Championnat du Monde IHF.

billeterie

Un taux de remplissage exceptionnel

Enorme succès populaire avec un taux de remplissage des salles de plus de 85%, France Handball 2017 a dépassé ses objectifs en attirant 540 000 spectateurs dans les 8 salles hôtes. Avec 23 matchs complets, dont 14 sans l’Equipe de France, la stratégie billetterie audacieuse a porté ses fruits. « Lors des phases de poule, mais aussi pendant la Coupe du Président qui a affiché complet pendant 3 jours, nous avons ressenti un engouement très fort dans tous les territoires hôtes. Il y a un an je n’aurais pas parié que les matchs de poule Brésil / Pologne ou Argentine / Suède afficheraient complets. Ce résultat confirme la popularité de notre sport et l’affinité des français pour ces compétitions internationales » affirme Joël Delplanque, le Président de la Fédération Française de Handball et du CO France Handball 2017.

Edition de tous les records puisque le nombre de spectateurs pour un match de handball en France aura été battu 3 fois au cours de cette compétition : lors du match d’ouverture France / Brésil à l’AccorHotels Aréna (15 609 spectateurs, guichets fermés) le 11 janvier puis lors du huitième (21 janvier) et du quart de finale (24 janvier) de l’Equipe de France, au Stade Pierre-Mauroy de Lille Métropole, 28 010 spectateurs à chaque fois, record mondial pour un Championnat du monde mais aussi record du Stade en configuration Aréna.

Une fête populaire offrant un héritage fort au handball français

L’étude des profils des acheteurs de billets et l’enquête menée pendant l’événement auprès des spectateurs présents sont riches d’enseignements. Tout d’abord, les organisateurs se félicitent de voir que 53% des spectateurs n’étaient pas issus de la « famille du handball » (licenciés, clubs et ligues de handball), alors que celle-ci forme traditionnellement la majorité sur les compétitions de handball. Un résultat commenté par Joël Delplanque : « Elargir le champ des publics est un des objectifs quand on accueille des compétitions internationales. Pour 2017, c’est un héritage majeur pour notre sport, à nous les acteurs du handball de l’entretenir et de le faire fructifier dorénavant ». Carton plein en effet puisque selon l’enquête réalisée auprès des spectateurs, 97% des personnes présentes souhaitent revenir voir des matchs de handball.

Héritage aussi sur le plan économique puisque plus de 10 000 clients « hospitalités » sont venus profiter des offres réservées aux entreprises, autant d’acteurs économiques potentiels pour l’avenir. La Fédération n’est pas en reste puisque ce Championnat du monde a permis de créer une nouvelle dynamique auprès des acteurs économiques. Renault, Butagaz, Sika rejoignant le pool des partenaires du handball français à l’occasion de l’événement et tous engagés sur le long terme. Phénomène nouveau pour ce sport, l’événement a bénéficié de grandes campagnes de communication plurimédias (TV, affichage, digitales, radio presse) de ces partenaires mais aussi de la Caisse d’Epargne ou de LIDL.

Retombées média exceptionnelles

Côté média, l’événement enregistre de très bonnes performances. Avec une valorisation financière des retombées média de 177 M€, pour plus de 26 000 retombées (TV, radio, presse, web), le Championnat du monde de handball 2017 se place au niveau des très grands événements sportifs internationaux  tels que la Coupe du monde de rugby par exemple et triple, en nombre de retombées, celles du précédent Championnat du monde au Qatar en 2015. A noter les chiffres record d’audience TV avec notamment 9,6M de téléspectateurs pour la finale diffusée simultanément sur BeIN SPORTS (1M) et TF1 (8,6M), ainsi que le record d’audience TNT battu par TMC lors du quart de finale de l’Equipe de France avec 4,7M de téléspectateurs.

Pour tenir l’objectif d’héritage fort, une attention toute particulière avait été mise sur la communication digitale, en démarrant très tôt (mars 2015) pour se donner le temps de construire des communautés larges. Plateformes digitales optimisées, utilisation très dense des réseaux sociaux, publications en direct pendant tout l’événement, innovations majeures telles que la création de la Newsroom avec adidas, … tout a été mis en œuvre pour offrir une couverture de l’événement complète. Avec 4 millions de visites du site internet en janvier, plus de 560 millions de personnes touchées (reach) via les réseaux sociaux, le taux d’engagement des communautés a été très fort tout au long des deux ans du projet, atteignant des sommets pendant les trois semaines de compétition.

Des chiffres très encourageants, à vingt mois du début de l’EHF EURO 2018 qui se déroulera en France du 30 novembre au 16 décembre 2018 et qui laissent présager un bel avenir au sport collectif français le plus médaillé de l’histoire !

A retenir :

  • 540 000 : le nombre total de spectateurs sur les 84 matchs
  • 560 Millions : le nombre de personnes touchées (reach) via les réseaux sociaux
  • 28 010 : le nouveau record de spectateurs pour un match de handball en France et lors  d’un Championnat du monde de handball
  • 26 000 : le nombre de retombées média en France
  • 177 Millions : la valorisation en euros des retombées média
  • 11,9 Millions : le nombre de vidéos vues sur les différentes plateformes digitales

    logo

economie

heritage Infographie_Media

Infographie_RS_V3

Infographie_RS_V3