SLO-MAC : La Slovénie première qualifiée pour les huitièmes

32229465901_1c2fd6b91c_z

16 janvier 2017

Tombeuse de l’ARY Macédoine, ce lundi aux Arènes de Metz (29-22), la Slovénie est le premier pays à officiellement décrocher son ticket pour les huitièmes de finale. La sélection de Veselin Vujovic est même assurée de finir dans les trois premiers du groupe B.

La feuille de match
Groupe B : les résultats

Au sixième jour de compétition, on connaît l’identité de la première nation qualifiée pour les huitièmes de finale du Championnat du monde 2017. En décrochant face à l’ARY Macédoine, ce lundi aux Arènes de Metz, un troisième succès en autant de rencontres, la Slovénie a en effet assuré sa place dans le tableau final. Et elle a même la garantie de terminer à une des trois premières places du groupe B. De quoi aborder plus sereinement ses deux dernières rencontres à disputer en Moselle, lors de la dernière journée jeudi 19 janvier face au favori espagnol, mais surtout dès ce mardi contre la Tunisie (17h45), dont le capitaine Issam Tej était venu “en repérage” dans les tribunes.

Après un début de match équilibré (2-2, 3e), la Slovénie prend son envol, portée par les arrêts de Matevz Skok, élu MVP, et la réussite absolue de ses tireurs, à 100% de réussite dans les dix premières minutes (5-2). Habituée à se reposer sur le bras de son arrière droit Kiril Lazarov, recordman de buts sur un Championnat du monde (92) et meilleur réalisateur de la compétition (31 buts), l’ARY Macédoine a eu du mal à trouver des solutions quand sa star a été mise en difficulté (6-3 à la 15e, 11-6 à la 20e). Le joueur de Barcelone n’a pas eu son impact habituel sur le résultat, mais termine tout de même la rencontre à 9 buts (sur 18 tirs, dont 4/6 pen.).

En retard de six longueurs à la pause (16-10), l’équipe de Lino Cervar ne parvient pas à enflammer le début de seconde période pour rester dans le match. Borut Mackovsek (photo, 3/5 au total), Marko Bezjak (4/4) et Matej Gaber (1/1) marquent successivement pour porter l’écart à +8 (19-11, 37e). Les Slovènes, à l’abri, ne seront plus inquiétés (29-22, score final). Ils pouvaient se congratuler au coup de sifflet final, conscients qu’ils avaient parfaitement su saisir leur chance dans un groupe très ouvert. L’ARY Macédoine, qui restait sur deux victoires en deux matchs, pourrait se diriger vers une fin de première phase plus stressante, avec ses duels à venir face à l’Espagne (mercredi 18 janvier 20h45) et l’Islande (jeudi 19 janvier, 17h45).

Photo : Vincent Michel/IHF