Stars du Championnat du monde : Mikkel Hansen

Hansen_JO_Pillaud

4 janvier 2017

Chaque semaine, nous vous proposons le portrait complet d’un joueur qui fera l’actualité du Championnat du monde 2017 commenté par un des quatre ambassadeurs sportifs de la compétition. Cette semaine, le Danois Mikkel Hansen vu par Philippe Gardent.

Le parcours

En moins de dix ans, Mikkel Hansen est devenu la référence absolue dans le monde du handball. Travailleur acharné, le Danois a su faire fructifier son immense talent brut, pour devenir la plus grande star du handball des années 2010. Il a ainsi été élu Meilleur Handballeur de l’année en 2011 et 2015, et a terminé deuxième du classement en 2012, 2013 et 2014. Après avoir éclos au plus haut niveau avec le club danois de Svendborg, Hansen était courtisé par tous les plus grands clubs d’Europe, mais choisit de rejoindre Barcelone en 2008, à quelques semaines de ses 21 ans. S’il progressa considérablement avec le club catalan, le natif d’Eseneur quitta ce dernier en 2010 sur une défaite en finale de la Ligue des champions face à Kiel. Il rejoint l’AG Copenhague, qui ambitionnait alors de réunir une dream team scandinave. Deux saisons réussies plus tard, le club déposait cependant le bilan et Hansen filait au PSG, dont il est rapidement devenu l’un des tauliers. Avec le club parisien, l’inarrêtable arrière gauche est en train d’affoler les compteurs : il a ainsi signé la saison dernière les records absolus du nombre de buts marqués sur une saison en Championnat de France (228) et en Ligue des champions (141). Seul bémol en club, il court toujours après un sacre en Ligue des champions, mais cela commence à être compensé par son palmarès en équipe nationale. Déjà champion d’Europe en 2011, le Danemark a ainsi remporté les Jeux Olympiques l’été dernier à Rio, grâce évidemment à un énorme Mikkel Hansen, élu MVP du tournoi, et visera un premier titre de Champion du monde en janvier en France. Avec le meilleur joueur de la planète dans ses rangs, rien ne semble impossible.

L’avis de Philippe Gardent, ambassadeur du Championnat du monde 2017

“Pour moi, c’est indiscutablement le meilleur joueur du monde. Il a la classe, une gestuelle unique. Que ce soit en termes de technique, de vision du jeu ou d’exécution, il est au-dessus du lot. Bien entendu, il a quelques défauts : la défense n’est pas son point fort et il manque un peu de puissance au niveau du bas du corps, mais pour le reste… Ce n’est pas le joueur le plus impressionnant athlétiquement, mais il a une qualité de bras et de poignet qui le différencie des autres et il a cette compréhension du handball qui est vraiment hors norme. C’est aussi un joueur extrêmement rigoureux et exigeant, je l’ai bien vu pour l’avoir fréquenté pendant trois ans au PSG. Il est exigeant avec les autres, mais aussi avec lui-même, il ne tolère pas la médiocrité. Il met toujours la barre très haute. « Mikki », que tu le fasses jouer contre le Congo ou contre la France, il va y mettre la même exigence. Il ne laisse pas de place à l’approximation. J’ai rarement vu un joueur aussi perfectionniste au quotidien et je pense qu’il a encore une marge de progression…”

Mikkel Hansen et le Championnat du monde 2017

“Ça va être une super expérience de jouer cette compétition dans le pays où je vis. De ce point de vue, ça va être un Championnat du monde très particulier pour moi. Je pense que ça va vraiment être un bel événement et qu’il y aura beaucoup de fans de handball dans les tribunes. Au sein de notre sélection, tout le monde a pris beaucoup de confiance avec le titre olympique. Il y a beaucoup de pression qui arrive et j’espère que tout le monde sera prêt pour ça, parce que c’est clair que tout le monde au Danemark et tous les médias vont poser la même question : sommes-nous les favoris du Championnat du monde en France ? Mais personnellement, je pense que gagner ici contre la France va être très compliqué. La France reste le grand favori, mais je pense aussi que ça va être super pour nous d’arriver ici en tant que champions olympiques. Je pense que le tirage au sort peut nous convenir. Toutes les équipes de notre groupe sont de bonnes équipes, nous les respectons, mais si nous jouons à notre meilleur niveau, nous aurons une bonne chance de les battre.”

L’image phénoménale

Afin de mieux illustrer la qualité proprement phénoménale du bras droit de Mikkel Hansen, voici l’un de ses buts les plus formidables, inscrit en octobre 2015 face à Veszprem en Ligue des champions. Sans élan, presque sans impulsion, le Danois parvient à décocher un tir à la hanche hallucinant qui laisse le gardien adverse, Mirko Alilovic, sans réaction. Monstrueux !