Tournée « Phénoménal Handball » : un bilan très positif

tournee_brest

5 octobre 2016

Après avoir sillonné le pays durant tout le mois de septembre et parcouru plus de 4000 km, la tournée « Phénoménal Handball » des villes hôtes a pris fin le week-end dernier à l’issue de l’ultime étape à Montpellier. Retour sur une opération qui a largement rempli ses objectifs, avec Edouard Donnelly, Directeur Général du Comité d’Organisation France Handball 2017.

De Brest à Montpellier, en passant par Nantes, Rouen, Paris, Lille, Metz et Albertville, le village itinérant de la tournée « Phénoménal Handball » a été, tout au long de ce mois de septembre, le héraut du Championnat du monde 2017, chargé de porter la bonne parole de la compétition, comme il l’avait été dans seize autres villes françaises entre avril et juin dernier, au moment de la première phase. Alors que la seconde phase vient de prendre fin, l’heure est au bilan : « Cette tournée des villes hôtes a été une très grande satisfaction de notre côté, se réjouit Edouard Donnelly, Directeur Général du Comité d’Organisation France Handball 2017. Nous avons eu des emplacements magnifiques dans toutes les villes dans lesquelles nous sommes passés, avec un monde du handball qui s’est fortement mobilisé, de nombreux enfants, des écoles, des démonstrations de hand fauteuil pratiquement sur toutes les dates et beaucoup de passage d’habitants des différentes villes venus voir la tournée. » 

Au total, le village itinérant aura accueilli plus de 20 000 visiteurs, dont 3000 scolaires, durant cette deuxième phase, et environ 60 000 au total si l’on ajoute ceux de la première phase. De nombreux bénévoles (150 pendant la tournée des villes hôtes, plus de 350 au total) auront contribué au succès de la tournée. « C’est une opération qui a mobilisé à la fois les villes, le monde du handball et le Comité d’Organisation France Handball 2017, c’est une vraie réussite », se félicite Edouard Donnelly.

Développer une nouvelle image du handball

Comme lors de la première phase, différentes animations, comme le très apprécié « Tir phénoménal », étaient proposées sur le village itinérant, qui était équipé de plusieurs surfaces de jeu extérieures modulables « Sport Court » de Gerflor . Sur cette tournée des villes hôtes, le public a également eu accès à une animation supplémentaire, imaginée par la Caisse d’Epargne, partenaire du Championnat du monde 2017, et permettant de réaliser un selfie animé de soutien à l’équipe de France pour la défense de son titre mondial. Une animation qui a apporté « une véritable valeur ajoutée », selon Edouard Donnelly.

En entraînant dans un même élan de partage et de convivialité les passionnés de handball et les curieux désireux de découvrir ce sport, la tournée « Phénoménal Handball » a en tout cas accompli sa mission de diffusion du handball, chère au Comité d’Organisation. « Cette tournée, c’est tout ce qu’on veut faire, synthétise Edouard Donnelly.  C’est-à-dire aller chercher un nouveau public, développer une nouvelle image, une nouvelle notoriété autour de ce sport, sans oublier ce qu’il est, ses valeurs, son identité et ce qui fait sa force depuis toujours. »

En plus de mettre en avant le handball, la tournée a constitué une étape importante dans le processus de préparation et d’organisation du Championnat du monde 2017, à désormais moins de quatre mois du match d’ouverture France-Brésil à Paris. « Nous voulions marquer, à travers cette tournée, le vrai coup d’envoi du Championnat du monde dans chacune des huit villes. Elle a aussi permis à nos équipes sur site de mettre le pied à l’étrier d’un point de vue opérationnel et de communication, dans un projet en lien avec les différents acteurs. Nous sommes désormais dans la dernière ligne droite de la préparation de l’événement », conclut Edouard Donnelly.

+
Les brèves