TUN-ESP : Et de deux pour l’Espagne

Crédit Vincent Michel

14 janvier 2017

En s’imposant face à la Tunisie, ce samedi à Metz (26-21), l’Espagne a signé son deuxième succès du Championnat du monde 2017, se plaçant idéalement dans la course aux huitièmes de finale. Les Tunisiens, eux, sont toujours en quête de leur première victoire.

La feuille de match
Groupe B : les résultats

La logique a été respectée. La Tunisie ne partait clairement pas favorite dans son duel face à l’Espagne disputé samedi dans des Arènes de Metz qui affichaient complet (5054 spectateurs). Avec 21 victoires sur 22 confrontations, la Roja, toujours privée de son capitaine Raul Entrerrios (adducteurs) a une nouvelle fois dominé son adversaire nord-africain (26-21).

Déjà vaincus lors de leur première rencontre contre l’ARY Macédoine (34-30), les partenaires d’Aymen Toumi (5/7) ont rapidement été distancés, accusant un retard de six buts dès la 24e minute (12-6). Et malgré un sursaut d’orgueil marqué par un 4-0 spectaculaire en cinq minutes et la réduction de l’écart à -2 juste avant la pause (10-12), les finalistes du Championnat d’Afrique 2016 ont manqué d’armes pour faire tomber les vice-champions d’Europe 2016. Sur la lancée de son succès contre l’Islande jeudi (27-21), l’Espagne a notamment pu compter sur son ailier droit Tomas Victor (5/7, photo) et un excellent David Balaguer (5/6) pour conserver au moins deux buts d’avance tout au long de la partie.

Grande absente des JO de Rio l’été dernier, l’Espagne poursuit petit à petit son retour sur le devant de la scène internationale. Solide pensionnaire du haut de tableau du groupe B au côté de la Slovénie, elle devrait encore augmenter son capital confiance lundi après sa rencontre inédite face à l’Angola (20h45). La tâche sera  bien plus compliquée pour la Tunisie qui rencontrera l’Islande dimanche 15 janvier (14h45), en quête, comme elle, d’une première victoire dans le Championnat du monde 2017. Malheur au vaincu, qui devrait quasiment faire une croix sur la phase finale.

Photo : Vincent Michel / IHF

Les réactions

Aymen Toumi (ailier droit de la Tunisie)« Nous avons réalisé un bon match aujourd’hui contre l’Espagne, une des meilleurs équipes du monde. Malheureusement, nous n’avons pas gagné. Nous avons fait le maximum pour revenir en deuxième mi-temps, mais nous n’y sommes pas parvenus. »

Goni Leoz (arrière gauche de l’Espagne) : « Nos points forts sont la défense et la contre-attaque. Aujourd’hui, cela a fait la différence. Nous avons été bien moins performants au tirs des 9m. Nous devons continuer avec les prochaines matches contre l’Angola, l’ARY Macédoine et la Slovénie et viser la première place du groupe. »