Votre journée phénoménale : jeudi 12 janvier

Rivera_valero_Espagne Spain

12 janvier 2017

Après l’entrée en matière fracassante des Bleus face aux Brésiliens, cinq matchs sont au programme de ce jeudi. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la deuxième journée du Championnat du monde 2017.

Si vous avez manqué la journée d’hier

Le Championnat du monde masculin de handball 2017 a débuté par un show phénoménal, animé par le DJ français FEDER, avant le match d’ouverture entre la France et le Brésil. Une rencontre à sens unique, remportée par les Bleus (31-16), grâce notamment à une première période exceptionnelle du gardien Thierry Omeyer (14 arrêts sur 21 tirs brésiliens avant la pause).

Le joueur à suivre : Sander Sagosen

Elu meilleur demi-centre du Championnat d’Europe 2016 en Pologne, le Norvégien Sander Sagosen est sans aucun doute l’un des jeunes joueurs les plus prometteurs à l’heure actuelle dans le handball mondial. A seulement 21 ans, le meneur de jeu d’Aalborg (Danemark), qui rejoindra le PSG l’été prochain, est déjà l’un des éléments majeurs de son équipe nationale. Ce jeudi, il aura un rôle-clé à tenir lors du premier match de la Norvège dans le Championnat du monde 2017, contre la Pologne à Nantes, une rencontre qui pourrait s’avérer cruciale pour la suite de la compétition.

L’agenda du jour

Groupe A : Après le match inaugural entre la France et le Brésil à Paris, les quatre autres équipes du groupe A entrent en lice ce jeudi au Hall XXL de Nantes. Opposée au Japon pour le premier match du jour, la Russie partira favorite (coup d’envoi à 17h45). La Pologne défiera ensuite la Norvège (20h45). Battue à domicile par la sélection norvégienne lors de l’Euro 2016, l’équipe de Pologne aura forcément à cœur de prendre sa revanche pour bien entamer le tournoi.

Groupe B : Les six équipes de cette poule feront leurs débuts dans la compétition, avec trois rencontres au programme aux Arènes de Metz. La journée débutera par le match entre la Slovénie et l’Angola (14h). Vid Kavticnik et ses coéquipiers espèrent bien remporter ce tout premier affrontement entre les deux nations dans l’histoire du handball. La deuxième affiche du jour aux Arènes de Metz opposera la Macédoine et la Tunisie (17h45). Cette rencontre proposera notamment un duel alléchant entre deux stars du FC Barcelone, l’arrière droit macédonien Kiril Lazarov et l’arrière gauche tunisien Wael Jallouz. Le troisième et dernier match du jour mettra aux prises l’Espagne et l’Islande. Face à l’impressionnante armada espagnole, qui fait partie des favoris du Championnat du monde, l’Islande devra faire sans Aron Palmarsson, blessé à la hanche et forfait pour le Championnat du monde. Mais la sélection islandaise pourra en revanche compter sur ses bouillants supporters, qui seront au moins 200 ce jeudi dans les tribunes des Arènes de Metz.

Photo : Stéphane Pillaud/IHF